En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les élections municipales ont été marquées par une "vague bleue".
 

L'heure est grave pour la gauche, qui a perdu plusieurs bastions historiques au profit de la droite, qui réalise de bons scores. Au sommet de l’État, des questions s'imposent.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Quand on anime des campagnes bling bling ,avec des tacherons faces multiples,on constate que l’électeur formule un rejet de dégout, et ne veux pas s’aveulir aux bassesses politicardes. Alors gauche,droite,qu'est ce qui change???? les abstentionniste sont les dégoutés de la politique et qui en on mare des planqués de la République, qui vivent aux crochets des contribuables !!! Unis entre eux et prêt à tout pour garder leurs privilèges de fonctionnaires qui datent de Napoléon !

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Un nouveau parti titre les journaliste "L'ABSTENTION" qui va grandir ... grandir .... GRANDIR ... si aucun des partis ne propose de REFORMER le train de vie de la politique française les multi retraites en OR, les salaires indécents, les avantages écœurants puisque qu'ils veulent tous une RÉPUBLIQUE IRRÉPROCHABLE seule réponse pour restaurer la crédibilité des partis.

  • coxyde
    coxyde     

    ce scrutin a exprimé pour une trop large part des considérations nationales; beaucoup de maires compétents en ont fait les frais !

  • richard
    richard     

    l'abstention n'est pas qu'à droite ,elle est surtout à gauche ,quand a l'entourage de hollande qu'il soit mal entouré c'est pas nouveau cela fait deux ans ,qu'il parte ,qu'il fasse acte de courage pour une fois dans sa vie

  • belendosses1
    belendosses1     

    Quand on voit le bilan de la droite dans le passé,un desastre,et quand on voit le bilan de la gauche de mitterand,un cataclysme ! et le bilan de la gauche actuelle,l'apocalypse !
    pas de quoi pavoiser ! c'est nous qui payons ne l'oublions pas !

  • Boston
    Boston     

    La droite veut donner des leçons, elle est bien mal placée, avec tous les abstentionnistes, il n'y a pas de quoi pavoiser ! F. Hollande est mal entouré, et c'est bien dommage.

  • Burgou23
    Burgou23     

    EELV enlève Grenoble aux Socialistes. Ce sont les mêmes, et de toutes façons, ils se doivent des dettes entre eux. En conclusion, c'est un faux changement.
    Par contre domage qu'il y ait tant d'abstention. Il vaut mieux aller voter nul que de rester chez soi. La différence ? on gagne le droit d'aller s'expliquer avec l'élu du moment.

  • mortderire
    mortderire     

    Exact, il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre !

  • mortderire
    mortderire     

    Désir n'a pas le temps de dire quoi que ce soit ! ! ! il est trop occupé à récurer ses casseroles ! ! ! !

  • mortderire
    mortderire     

    LA RACLEE pour les sots-cialo ! ! ! ces derniers n'ont pas encore compris que ce sont les classes moyennes qui paient trop d'impôts qui sont à l'origine de leur Bérézina ! ! les classes d'assistés votent automatiquement pour leur vache à lait PS ! ! ! ! l'augmentation massive de tous les impôts, le recul de 6 mois de l'augmentation des retraites et pensions etc. . . qui frappent les classes moyennes incitent celles-ci à voter anti-ps.... L'Etat doit comprendre que les classes moyennes en ont marre de payer pour un assistanat démentiel des assistés professionnels de la fainéantise et du profit !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire