En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le socialiste Malek Boutih, le 25 septembre 2012.
 

"Je suis républicain parce qu’il y avait une bibliothèque en bas de chez moi, et pas une salle de rap", a déclaré le député socialiste de l'Essonne sur France Inter, expliquant que "la culture est le seul moyen de contrer l’intégrisme".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    message pour aubry à lille,qui fait n'importe quoi,et hélas rien dans le bon sens

  • taubiroute
    taubiroute     

    il a raison boutik !!
    le seul moyen c est: LA bible et le couteau ! bonne elcture.
    tous doivent parler francais sinon pas de nationalite francaise omment peut on etre francais et ne pas parler la langue nationale.
    supression de toute aide familliale x a ces gens. interdiction des osins !;

  • Crusader30
    Crusader30     

    Très bien parlé M.Boutih...bonne analyse...

  • sortilege
    sortilege     

    un nouvel humoriste est né !!!!!! foutaise , que les parents s'occupent de leurs gosses !!!!!!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Il y a 1 moi environ la france a bombardé un camp d'entraitement de daesh, cela n'a guere provoqué de reaction
    il y a une semaine ,la France bombarder une plateforme pétrolière en zone de daesh et 5 jours plus tard un massacre
    c'est suicideres terroristes ce sont ils rendue compte, que l'ordre qu'ils ont reçu de tuées et de ce tuées est en fait pour une histoire de pognons,
    que les comanditaire non pas supporter de perdre l'argent du petrole ?

  • 109600
    109600     

    "Touche pas à mon poste... " de député.
    Le seul hic, c'est qu'entre l'attaque de Charlie Hebdo et les massacres de ce vendredi, rien n'a été fait et vous le député PS vous en êtes aussi responsable. Des vies auraient pu être sauvées.

  • waldhari
    waldhari     

    Il est vrai M. Boutih que l'éducation et la culture en règle générale ne profite guère à l'obscurantisme.
    Et s'il est aussi vrai que la misère sociale peut favoriser certains à s'engager sur les voies de l'intégrisme cela serait une erreur de croire que la pauvreté ou les milieux populaires ne fabriquent que des extrémistes.
    Pour rappel ceux qui sont à la tête de ces groupuscules extrémistes sont souvent issus des grandes universités parfois occidentales, et ceux-là même qui les soutiennent financièrement ou idéologiquement comme le Qatar ou l'Arabie-Saoudite sortent rarement d'une salle de RAP.
    Encore une fois comme a votre apogée avec SOS Racisme vous faîtes des amalgames alors que vous êtes le premier à dire qu'il ne faut pas en faire.
    Semper-fi.

    sclp
    sclp      (réponse à waldhari)

    Justement, il est constaté que ces jeunes enrôlés ne viennent ni du Qatar, ni de l'Arabie-Saoudite, ni de grandes universités ! Comme dans toute "armée" les chefs restent en arrière et ne s'exposent pas sur le terrain.

  • sclp
    sclp     

    Bravo pour cette analyse. Voilà quelqu'un qui touche du doigt le fond du problème. Mais lorsque c'est un quidam qui dit la même chose on lui rit au nez car il n'a pas "un nom". La racine du mal, ce qui fait que des jeunes de France ou d'Europe vont s’enrôler ailleurs, c'est bien l'exclusion de la société. Ce vide créé en eux par un sentiment d'inutilité alors qu'il sont plein d'énergie qui pourrait être employé à bon escient. Ce qui devient d'autant plus dangereux en France c'est que ce sentiment d'inutilité progresse chez l'ensemble des jeunes, et même des séniors à cause de la situation de l'emploi entretenue par le MEDEF.

  • dani42
    dani42     

    Et oui, '' touche pas à mon pote ''. Un peu désuet.

  • iamagic
    iamagic     

    Hypocrite!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire