L'UDI de Borloo se pose en seule force d'opposition "crédible"

Alors que la crise à l'UMP n'en finit plus, Jean-Louis Borloo a estimé à l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux de son parti, que l'UDI était aujourd'hui la seule force d'opposition "crédible, sereine et ouverte".

T.B. avec AFP
Le 28/11/2012 à 16:16
Mis à jour le 28/11/2012 à 18:40
Jean-Louis Borloo (AFP)

Bourdin direct : Jean-Louis Borloo


Jean-Louis Borloo a estimé mercredi que son parti, l'UDI, était aujourd'hui la seule force d'opposition "crédible, sereine et ouverte" face à la gauche et a appelé les Français qui souhaitent "cette forme d'opposition respectueuse de chacun" à le rejoindre.

Le président de l'UDI s'est exprimé à l'occasion de l'inauguration des nouveaux locaux de son parti au 27 boulevard Raspail (Paris 7e) en présence des principaux responsables politiques du mouvement.

>> "Nous ne souhaitons pas être le condiment mais le plat principal"

"Inaugurer, c'est étymologiquement prendre les augures", a lancé l'ancien ministre de l’Écologie. "Et, les augures parfois se retournent et constatent que la création de l'UDI, antérieure à la situation actuelle, était vitale pour l'équilibre de notre pays", a-t-il expliqué en faisant allusion à la crise qui touche l'UMP.

>> EN DIRECT - Chaos à l'UMP

"Force est de constater ce matin que s'il n'y avait pas l'UDI, il n'y aurait probablement pas de force sereine, crédible de l'alternance en France", a ajouté le député du Nord en expliquant que son parti faisait oeuvre "d'utilité publique, une démocratie ne pouvant vivre sans une forme d'alternance organisée, unie et qui travaille sur le fond".













"L'avenir nous appartient"

"Nous ne nous réjouissons pas de ce qui se passe chez nos partenaires [UMP, NDLR] car dans des démocraties il faut des coalitions", a-t-il expliqué en rappelant que l'UDI a toujours été claire dans sa volonté de constituer une coalition avec l'UMP.

"Face à la crise dans laquelle le gouvernement est totalement démuni, il est indispensable de porter la voix d'une opposition claire, crédible et sereine et face à la gauche, nous sommes pour quelques temps encore la seule force crédible sereine et ouverte", a-t-il fait valoir.

Jean-Louis Borloo a appelé en conséquence "tous les Français qui souhaitent cette forme d'opposition respectueuse de chacun à (le) rejoindre".

"L'avenir nous appartient, l'UDI a rendez-vous avec l'avenir, a rendez-vous avec la France. Voilà ce que disent les augures", a-t-il conclu

"Comme tous les Français, je réagis par l'incompréhension, la lassitude et un peu d’écœurement. On n'y comprend plus rien et à la limite on a envie de leur dire : débrouillez-vous, on s'en fiche. Débrouillez-vous, cela suffit", a encore lancé mercredi le député de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde, porte-parole du groupe UDI à l'Assemblée, au Talk Orange-Le Figaro.

"Nous, on veut s'occuper des Français, eux ils sont en train de s'occuper d'eux-mêmes", a-t-il déclaré.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Les manifestations en France peuvent-elles peser sur le conflit au Proche-Orient?