En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
FRANCE, Paris : French President Francois Hollande (L) and French Prime Minister Manuel Valls leave the Elysee presidential palace in Paris after a weekly cabinet meeting on August 20, 2014.
 

Les ministres ont fait leur entrée mercredi pour le Conseil des ministres. Face aux critiques, le gouvernement maintient le cap et annonce quelques réformes à venir pour les bas salaires.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    C'est Nadine a la plage, phobie et tcha,tcha,tcha. Les yeux bleu dans les yeux, marine whaa

  • jy59
    jy59     

    le gouvernement parle de réduction d'impôts ,d'aide au bas revenu ...fait il qu'il a supprimé les heures supplémentaires exonérées d'impôts? C'était une aide non négligeable. pourquoi enlever ce qui fonctionne bien et ensuite chercher une solution qui y ressemblerait?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il était déjà question de ministère de combat en avril. Ils nous refont le coup fin aout. Espèrent-ils donner donner le change jusqu'en 2017 ?

  • fifi0682
    fifi0682     

    on le sait qu'ils sont "combatifs"! 3 ministres interrogés au JT de 13h en sortant du conseil ! la même leçon apprise par coeur "je suis combatif"! Comment être crédible?



  • jeunefrancais
    jeunefrancais     

    Des belles têtes de vainceurs... Vivement 2017.

  • reirize
    reirize     

    Ecrire votre commentaire ici ...Comment peut-il accélérer des réformes qu'il n'a même pas commencé à ébaucher? Ou bien faut-il appeler "réformes" les augmentations systématiques des prélèvements sociaux, des impôts et taxes en tous genres? Croît-il lui-même un mot de ce qu'il raconte? Personnellement, j'attends un début d'embryon de commencement de mise en accord de ses paroles avec ses actes, et, j'ai bien peur de devoir attendre très longtemps.! ce "président" n'est rien d'autre qu'une erreur de casting!

Votre réponse
Postez un commentaire