En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faouzi Lamdaoui, le conseiller à l'égalité et à la diversité du président François Hollande.
 

Faouzi Lamdaoui, conseiller du président Hollande à l'égalité et à la diversité, est cité à comparaître en correctionnelle pour "abus de biens sociaux". Les faits visés sont liés à son implication dans une société de transport et remontent à la période 2007-2008.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

87 opinions
  • 156156
    156156     

    Ça en dit long sur ce pseudo gouvernement

  • Runner
    Runner     

    Ca va finir par atteindre le sommet de l'état... Ce qui n'aura rien de surprenant!

  • silex
    silex     

    il sait vraiment s'entourer notre président!
    y'a un nid à l'élysée....

  • adour64
    adour64     

    Hollande perd tous ses conseillers un après l'autre. Il terminera sans conseillers, peut être un chance pour lui de réussir la fin de son mandat.

  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    et vlan ! encore un
    un de chute par trimestre....

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    On en est à 99% de l'entourage d'Hollande qui est impliqué dans des affaires financières "douteuses" (pour rester polie).

  • alamshaar
    alamshaar     

    A qui le tour ?!

  • Miss39
    Miss39     

    Qui le prochain ???

  • 156156
    156156     

    eh ben décidément!!!

  • Pasquinel
    Pasquinel     

    Le Président est entouré de bi-nationaux ….celui-ci Franco-Algérien (né à Constantine)
    Pain au chocolat et politique font décidément bien mauvais ménage. Charlie Hebdo révèle que
    Faouzi Lamdaoui, bras droit de François Hollande durant la campagne
    présidentielle, aurait perdu son droit à bénéficier d’une voiture avec
    chauffeur et de la protection de policiers pour une histoire de
    viennoiserie.

    L’homme, qui selon Charlie Hebdo, s’attendait à un important
    poste ministériel après toutes ces années à seconder François Hollande
    au Parti socialiste, n’a hérité après la présidentielle que d’un poste
    de conseiller chargé de « l’égalité et de la diversité ». Cette fonction
    ne lui ouvrait pas le droit à certains privilèges, comme un chauffeur ou
    une protection rapprochée.
    Les mois passent, puis Faouzi Lamdaoui perd son permis de conduire pour excès de vitesse,, puis reçoit des lettres de menaces Comme il est coutume dans ces cas-là, le conseiller se voit accorder en
    mai 2013 une protection policière, alors qu’une enquête préliminaire est
    ouverte par le parquet de Paris. Cette dernière ne donnera rien.

    A compter de cette date, Faouzi Lamdaoui se fait conduire à travers
    Paris par deux policiers du Service de protection des hautes
    personnalitées (SPHP), qui l’attendent chaque matin à 7 heures devant
    son domicile, et le ramènent chez lui une fois sa journée de travail
    terminée.
    Ce privilège ne durera que deux mois. Le 30 juillet, le conseiller
    aurait piqué une colère noire en montant dans la voiture : il n’y avait
    pas de pain au chocolat pour l’accueillir. Selon Charlie Hebdo,
    Faouzi Lamdaoui aurait demandé à ce qu’il y ait une viennoiserie dans
    son véhicule chaque matin. Le policier en service, ancien des guerres de
    Bosnie et de Rwanda, lui aurait rétorqué que ce n’est pas son travail
    de faire les courses. Le conseiller, furieux, aurait alors immédiatement
    appelé la SPHP pour se plaindre.
    [...]
    Par Le Figaro.fr le 01/11/2013

    sclp
    sclp      (réponse à Pasquinel)

    et oui, ça se passe comme ça chez "Mac Donald" .... aucun respect pour les "humbles" !

Lire la suite des opinions (87)

Votre réponse
Postez un commentaire