Delanoë : NKM est une "vraie conservatrice qui ne s'assume pas"

L'actuel maire de Paris a dressé sur BFMTV un portrait au vitriol de Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a ce vendredi précisé ses intentions lors d'une conférence de presse.

D. N. avec AFP
Le 15/02/2013 à 21:30

Municipales de Paris : NKM sur BFMTV "j’irai dans un arrondissement à enjeux" - 15/02


Le maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), a accusé vendredi soir Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), entrée jeudi dans la bataille des municipales à Paris, de vouloir faire une "campagne d'image" et d'être "une vraie conservatrice qui ne s'assume pas".

>> A lire aussi - Primaires UMP : NKM veut "rassembler" et non "détruire

Fausse écolo mais "vraie conservatrice" selon Delanoë

"Je sais ce qu'il a coûté aux Parisiens d'avoir une politique conservatrice. Je ne doute pas que Madame Kosciusko-Morizet fera une campagne d'image. Je pense que les Parisiens vont s'apercevoir (...) que c'est une vraie conservatrice qui ne s'assume pas", a déclaré Bertrand Delanoë sur BFMTV.

"Elle était ministre d'un gouvernement qui a mis des entraves au développement de la filière photovoltaïque. Et elle se dit écolo ? C'est une conservatrice, qu'elle s'assume", a ajouté le maire.

"Paris n'est pas un jouet"

Bertrand Delanoë a à nouveau reproché à la députée-maire de Longjumeau (Essonne) d'être parachutée. "Il y a à droite à Paris des élus dont je ne partage pas les idées, mais qui ont au moins pour eux la fidélité à Paris. Je constate que Nathalie Kosciusko-Morizet il y a quelques mois s'est fait élire par les habitants de Longjumeau (en juin aux législatives, ndlr). Et maintenant elle leur dit vous n'êtes pas assez bien pour moi", a-t-il observé.

"Ou Paris a des élus qui se consacrent totalement à eux, ou Paris a des élus qui se servent de Paris comme d'un tremplin pour autre chose. J'ai envie de dire Paris n'est pas un jouet", a encore dit le maire de la capitale.

Délanoë premier défenseur d'Anne Hidalgo

Bertrand Delanoë a aussi pris la défense de sa première adjointe Anne Hidalgo, candidate à sa succession, accusée par NKM d'être une héritière. "Quelle condescendance de la part de Madame Kosciusko-Morizet. Est-ce une faute d'être fidèle à Paris depuis 12 ans ? Est-ce une faute de refuser toute autre responsabilité pour ne se consacrer qu'à Paris? (...) Anne Hidalgo est au premier rang de ce qui naît de positif à Paris en ce moment", a-t-il soutenu.

Résultats élections européennes 2014
La question du jour

Êtes-vous attentifs aux déclarations d’intérêts des députés et sénateurs?