En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Christian Paul (PS): "Oui, nous lancerons une deuxième motion de censure"
 

Après l'échec de sa motion de censure, la gauche antigouvernementale est face à un dilemme: voter ou non la motion de censure déposée par la droite. Une idée que Christian Paul rejette en bloc.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • Loubencat
    Loubencat     

    Et oui je ne voterai jamais plus pour toi

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    ils sont à la récré les socialos

    lolilou
    lolilou      (réponse à LILLOIS)

    Vous parlez bien de l'assemblée nationale ? ..!!!!

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    ils sont à la récré les socialos

  • lolilou
    lolilou     

    Le gvt est à la dérive, il n'a plus de majorité ... Dans ce grave contexte d'état d'urgence, alors que nous avons un nombre exponentiel de chômeurs, il ne trouve rien de mieux à faire que de diviser les français avec une loi régressive dont plus personne ne veut, et de diviser la gauche, au lieu de la rassembler ... et cela est de la responsabilité de F. hollande notre président ... C'est plus que triste et navrant ...et très grave ...

  • Zzz
    Zzz     

    En début de mandat. Hollande avait le sénat, l'assemblée, les régions, les départements, les communes.....etc
    Désormais il est obligé de passer par le 49.3??
    Le temps ne fait rien à l'affaire..........

  • lolilou
    lolilou     

    Le gvt est à la dérive, il n'a plus de majorité... dans ce contexte grave d'état d'urgence, avec un nombre de chômeurs exponentiel, le gvt ne trouve rien de mieux à faire que de diviser les français, avec une loi que plus personne ne veut, et diviser sa gauche, au lieu de la rassembler... et tout cela est de la responsabilité de F. Hollande notre président ... c'est plus que triste ...

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La prime d'activité coûtera 500 millions € de plus que prévu en 2016,le gouvernement anticipait 2 millions de foyers bénéficiaires,il y en a déjà 300 000 de plus.....on va t'on trouvé l'argent ?

    lolilou
    lolilou      (réponse à mirabelle57)

    De l'argent il y en a , il faut juste mieux le répartir .... et que certains d'en haut se serrent la ceinture ...

  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    oups

  • francinette
    francinette     

    N'ayant pas la possibilité de regarder l’émission de Jean-Jacques Bourdin en direct, j’ai donc enregistré son entretien de ce matin avec Christian Paul.

    Je viens de regarder cet enregistrement, et quelle n’a pas été ma stupéfaction quand j’ai entendu Christian Paul dire très précisément ceci vers le milieu de l’entretien : “Mais je m’oppose aussi, mais je m’oppose aussi et je dirais même encore plus au risque de retour de la gauche au pouvoir”. J’ai réécouté ce passage de l’entretien pour vérifier que je ne m’étais pas trompée, j’ai réentendu la même chose.

    Alors, simple erreur ou lapsus révélateur ... ?

    Loubencat
    Loubencat      (réponse à francinette)

    C'est simplement quelqu'un qui se prend pour un autre

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    Bonjour Francinette, une autre explication peut être : ils deviennent tous fous à l'approche des élections , leur gouvernail interne se dérègle ....! bonne journée à vous ...

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    Moi, ce sont les idées des frondeurs que je trouve folles, hors du temps, bien éloignées des réalités actuelles et du monde dans lequel nous vivons et évoluons, mais bon ... !

    Bonne journée à vous aussi.

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    La défense des salariés, la protection de leur contrat de travail, du code du travail même si il peut être modifié, etc..., ce ne sont pas des thèmes ringards pour moi, mais bien actuels et réels .... mais je respecte aussi votre avis ..

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    A mes yeux, la grande priorité est de déverrouiller l'accès à l'emploi. Tant qu'il y aura un chômage massif, on ne pourra pas faire baisser l'énorme montant dédié à juste titre à l'indemnité chômage, sans oublier les jeunes sans emploi. Une fois ce problème résolu, ça sera financièrement beaucoup plus faisable d'apporter les améliorations que vous souhaitez et qui sont légitimes.

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    Qu'appelez vous déverrouiller l'accès à l'emploi ? Licencier plus facilement ? Augmenter le temps de travail sans être payer plus ? défilocher le code du travail qui protège les salariés ? ...etc...par contre baisser les charges dans mes PME PMI oui..... le pb c'est qu'il n'y a pas assez d'emploi pour tout le monde car le monde évolue sans avoir forcément besoin de la main de l'homme , la machine l'a remplacé.... il faut donc partager le travail et payer décemment les salariés pour que tout le monde vive dignement. L'idée d'un revenu minimum décent ne me déplait pas ...le pays redeviendra alors calme et heureux. Ceci ne doit pas être réservé qu'à certains nantis... c'est mon humble avis ... j'aime bien nos échanges quand même ...!!!

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    C'est juste qu'à mon avis il faut faire les choses dans le bon ordre. Par exemple, un exemple imagé : ça ne viendrait à l'esprit de personne de mettre en place et d'utiliser une nouvelle douche sans avoir au préalable réparé une grosse fuite d'eau qui a déjà cause de gros dégâts et ça continue, n'est-ce-pas ?

    sclp
    sclp      (réponse à francinette)

    Oui mais donner 6 milliards à la Turquie ça passe très très bien .....

    francinette
    francinette      (réponse à sclp)

    La Turquie c'est un tout autre débat, et 6 milliards d'euros il me semble bien que c'est la somme consentie par l'Union européenne à la Turquie pour l'accueil des migrants qui a été négocié par Mme Merkel. je ne sais pas quel est le montant de la participation de la France.

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    Et puis, je viens de lire cet autre article BFMTV de ce matin intitulé : ”Hidalgo prend ses distances avec Hollande et l’appelle à assumer son bilan”.

    Et Anne Hidalgo y dit ceci en parlant du président de la République : "Je pense qu'il devrait être candidat, c'est à lui d'assumer le bilan de son mandat", mais interrogée sur son futur vote elle ne dit pas qu’elle voterait pour François Hollande mais “pour la gauche”.

    Vous pensez que c’est anodin ça ? Je peux bien évidemment me tromper, mais moi ça me fait plutôt penser à la possibilité d’une double candidature de gauche à l’élection présidentielle 2017, avec la possibilité que la gauche perde le pouvoir en 2017 en raison de la dispersion des votes à gauche.

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Réflexion faite, je pense que ce que souhaite Anne Hidalgo, c'est la candidature de François Hollande à une éventuelle primaire de la gauche que les fondeurs appellent de leurs vœux, pas que François Hollande soit le candidat de la gauche à l'élection présidentielle 2017. Ca me paraît beaucoup plus logique comme ça.

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    oui d'accord avec vous je pense pareil

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    C'est l'hypothèse qui paraît être la plus logique, mais il n'est pas totalement exclu que la première hypothèse que j'avais formulée soit la bonne.

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    Oui, mais Anne Hidalgo a raison, F. Hollande doit assumer son bilan et ne pas mettre sur le dos des frondeurs son incapacité à avancer (je dis bien avancer et non pas régresser, car pour moi la loi travail est une régression sociale)... C'était à lui de rassembler sa gauche, il a choisi d'aller vers sa droite et maintenant il leur fait porter la responsabilité de ses propres échecs ... il lui reste un an pour trouver un compromis avec sa gauche, et se rassembler, nous verrons si c'est le choix qu'il fait ...ou pas ...

  • ABC90
    ABC90     

    là ces frondeurs sont dans le règlements de compte .... et la loi sur le travail est une excuse ..... virez les du parti .... imaginez un vendeur qui derrière le dos du directeur critique la marchandise ... on croit rêver

    lolilou
    lolilou      (réponse à ABC90)

    oui mais si la marchandise n'était ps conforme dès le départ ? ...!!!

    lolilou
    lolilou      (réponse à ABC90)

    oui mais si la marchandise n'était pas conforme dès le départ ...?!!!

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    C'est surtout le contenu qui dès le début du quinquennat n'était pas conforme puisque Martine Aubry, alors à la tête du PS et après que François Hollande ait remporté la primaire de gauche, a investi pour les législatives 2012 beaucoup de candidats de sa propre sensibilité et non pas de celle de François Hollande. En plus, étant proche des Verts de Cécile Duflot, Martine Aubry avait également investi des dizaines de candidats Verts à la place de candidats socialistes. Tous ces candidats-là qui ont été élus ont fracturé et fragilisé la majorité présidentielle dès le début du quinquennat.

    Le manque de résultats probants de François Hollande et le mécontentement grandissant des Français ont fait le reste au fil du temps. Parce que si François Hollande avait obtenu de bons résultats, à commencer par la fameuse inversion du chômage, la bombe à retardement n'aurait pas éclaté hier !

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    dslée Francinette pas d'accord ...François Hollande a bien su les trouver les verts, les "plus à gauche" quant il a s'agit de se faire élire...Mais qu'à fait t'il dès qu'il a été élu président ? il ne prend pas Martine Aubry avec lui au gvt, ni J.L Mélenchon qui avaient fait un bon score je crois .... Ca aurait été un marqueur fort dès le début pour son électorat....Mais non, il décide de les laisser tomber pour aller sur sa droite ... et on voit ce que ça a donné ... Je sais que ce n'est pas facile de gouverner mais là il a renié ses promesses de campagne tout seul sans tenir compte de l'avis de ses alliés....

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    Mais, lolilou, l'aile droite est encore à ce jour largement majoritaire par rapport à l'aile gauche, on en a encore eu la preuve hier. Quel intérêt pour François Hollande et le gouvernement de se mettre à dos la majorité qui leur est restée loyale ? Normalement, on renie ses adversaires, pas ses alliés !

    Quant aux Verts, comme je l'ai expliqué plus haut, ça n'est pas François Hollande qui est allé les trouver, c'est Martine Aubry qui les lui a mis dans les pattes. Il a dû faire avec, mais au fil du temps et le parti EELV ayant évolué, ça s'est en partie arrangé en partie de ce côté-là, mais pas du tout du côté des frondeurs.

    Quant à Martine Aubry et Jean-Luc Mélenchon, ça n'est pas un secret : ils voulaient être présidente de la République pour la première et président de la République pour le second, mais rien d'autre.

    lolilou
    lolilou      (réponse à francinette)

    Martine Aubry ne s'est pas reniée en allant chercher des soutiens de gauche, et pareil pour J.L Mélenchon . je maintiens !!! : il a été élu grâce à la gauche plurielle qui l'a soutenu, il n'a pas à les rejeter , il doit rassembler sa gauche et pourquoi ps sa droite , et en faire une majorité forte et stable ... ce qu'il n'a pas su faire .... hélàs ...!! ... je sors les gants de boxe ou pas Francinette ? ...hi hi ...

    francinette
    francinette      (réponse à lolilou)

    C'est une évidence que Martine Aubry n'a pas renié ses convictions. Et il est également évident que l'idéal serait de pouvoir rassembler l'aile gauche et l'aile droite qui forment un tout qui s'appelle le parti socialiste.

    Mais ça semble impossible : ça fait des dizaines d'années que 2 tendances cohabitent et s'affrontent au sein du PS. Le PS, c'est comme un corps dont les jambes n'avanceraient pas chacune dans le même sens. Le parti socialiste, c'est le mariage de l'eau et du feu.

    Personnellement, je ne vois qu'une solution pour mettre un terme définitif à ce problème que connaît le PS : la scission !

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire