En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les députés reprennent les débats sur la nouvelle carte des régions françaises (Photo d'illustration)
 

Les députés se penchent à nouveau sur la question de la réforme territoriale. Malgré l'opposition du Sénat, la carte à 13 régions devrait l'emporter.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • valentin63
    valentin63     

    les départements ont fini d'exister nous passons de gré ou de force à des grosses métropoles qui s'affronteront, le Grand LYON de Clermont ferrand à Chambéry pour rivakliser par exemple avec le Grand Marseille qui s'étendrait à perte de vue, c'est toute nos racines qui vont disparaitre, notre histoire au profit de l'argent roi, je voyais ma région Auvergne bien plus dans un grand massif central englobant Le Limousin Lozère Aveyron qui aurait été le phare de l'agriculture française du moins de l'élevage avec un salon du dit nom équivalent aux plus grands européens déjà en palce à Clermont, une lisibilité bien plus typée que de se retrouver avec des lyonnais ou des savoyards qui ne partagent rien avec nous, les investissements pour les stations de ski se feront toujours au profit de la Savoie et nous auvergnats nous ne serions que la rustine, tout comme les infrastructures sncf routières ou aériennes nous serions délaissés, je ne comprends pas ce mariage forcé

    valentin63
    valentin63      (réponse à valentin63)

    Nous avons sur place Limagrain un grand mondialement connu et réputé de l'agriculture, des labos recherches sur ce type de métier, l'Auvergne version élargie aurait du être la capitale de l'agriculture avec un autre phare qu'est Michelin et nous aurions pu développer l'avenir sur place de la future et naissante formule 1 électrique en développant le concept avec l'aide du manufacturier qui dispose des infrastructures, nous avons des circuits sur place, de la haute technologie avec les universités de mécanique appliquée, et notre union avec rhone alpes va nous conduire à l'oubli et à la perte de notre identité

  • clochard
    clochard     

    De même ,qu'on ne touche surtout pas à mon Alsace!!!!!!!!

  • Ruoma
    Ruoma     

    Pendant que, d'un côté, on s'interroge sur le nombre de régions à définir, qu'on nous fait la promotion des euro-régions et que, de l'autre, l'État commence à ressembler à une coquille vide et qu'on nous vante les mérites d'une future Europe fédérale, il serait bon de s'interroger sur la finalité de tout ça...
    http://www.youtube.com/watch?v=FQRqHixxlb4
    En réalité, il s'agit d'une stratégie visant à supprimer la notion même de pays, au profit de régions européennes, dans le but de faire disparaître toute opposition aux décisions de Bruxelles.
    Songez que, si la France ne parvient plus à s'opposer à "l'Union" €uropéenne, à quel point de simples régions livrées à elles-mêmes en seront totalement incapables.
    http://www.upr.fr/av/le-demantelement-des-etats

  • FR999
    FR999     

    concernant le sénat : pourquoi ne pas remplacer ces cher$ $énateurs, par de simples délégués, élus par chaque conseil région ?? comme ils sont déjà payés par les régions, l'économie serait totale, et le sénat représentant les territoire, que demander de plus ???

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à FR999)

    Exact c'est une des mes idées! Et même chose pour l'assemblée à Strasbourg! ainsi nous aurions cette représentativité territoriale à moindre coup!!!!!! un représentant 3 en 1!!!!!!!

  • sortilege
    sortilege     

    à quand un silence agacé face aux juges ?????

  • provencal le gaulois
    provencal le gaulois     

    et l'amendement pour diminuer le nombre d'élus indemnisés ils ne veulent pas en discuter publiquement ??

  • euh la
    euh la     

    Ils peuvent faire ce qu' ils veulent tant qu'ils ne remettent pas en cause la réunification de la Normandie.

    Lali
    Lali      (réponse à euh la)

    La même chose pour ma région.
    Et puis il faut dire que les français le veulent bien, qu'ils se débrouillent.
    La France d'ici quelques années sera morte.
    Nos élus finissent de se distribuer le peu qu'il reste à se partager.

    gussaoc
    gussaoc      (réponse à euh la)

    C'est ce qui m'attriste! non pas votre supposée réunification! cela n'a aucune importance! non, ce qui m'attriste c'est que justement on est pas expliqué aux français que cette réforme n'avait pas pour but de reconstituer des identités d'avant la révolution, mais de constituer des zones économiques afin de relever des enjeux du futur!!!!!!! Moi j'ai assister entre 2010 et 2011 à des conférences sur cette réforme térritoriale; Et bien d'un beau projet avec réduction des couches administratives on va en rajouter. Le comble de la connerie! Réussir à transformer de l'or en plomb!!!!!

  • euh la
    euh la     

    Ils peuvent faire ce qu' ils veulent tant qu'ils ne remettent pas en cause la réunification de la Normandie.

Votre réponse
Postez un commentaire