En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
52% des Français sont favorables au mariage homosexuel, mais un Français sur deux est contre la PMA
 
52% des Français sont favorables au mariage homosexuel, mais un Français sur deux est contre la PMA - DR

Si une majorité de Français est aujourd’hui favorable au mariage homosexuel, ils sont 56% à être opposés à l’adoption par des couples homosexuels, selon un sondage CSA pour BFMTV.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
64 opinions
  • Armand Esquier
    Armand Esquier     

    Donc, on doit s'abaisser encore plus devant le fait accompli, le normaliser, le banaliser... Ce qui est hypocrite, c'est de faire croire que cette loi a pour objectif une égalité entre couples, que toute orientation sexuelle peut être acceptée, alors que l'objectif réel, comme tu le souligne d'ailleurs plus haut d'une manière très révélatrice, c'est d'aller toujours plus loin : tu demandes en quoi la polygamie est-elle à proscrire... elle est belle la loi d'égalité finale...

  • Armand Esquier
    Armand Esquier     

    Sans Dieu, point de morale disait un grand penseur... Selon ton mode de pensée Grumly, si la société pousse en un sens, c'est forcément le bon, tant que c'est présenté comme une "évolution" à laquelle ne s'opposeront que les obscurantistes et les rétrogrades. Ainsi, on peut imaginer toutes les formes d'évolution : vers l'esclavage d'une minorité, vers le fascisme, etc pourquoi pas, si c'est l'expression d'une majorité! Imagine un peu, oublie ta fierté 5sec, et imagine que tu as tort, qu'un enfant a réellement besoin d'un père et d'une mère, je ne dis pas que c'est le cas, je dis que nul ne peut prétendre connaître la vérité absolue sur ce sujet. Alors, les enfants adoptés par ces couples homosexuels seront devenus victimes de leur société, par un crime publiquement soutenu par l'état.

  • Armand Esquier
    Armand Esquier     

    renouvellée*

Lire la suite des opinions (64)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •