En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un policier a été brûlé au troisième degré après avoir reçu un cocktail Molotov lors de la manifestation parisienne du 1er mai.
 

La branche de la CGT Publicis récidive en publiant un tweet parlant du "poulet grillé" en référence au policier grièvement blessé lundi par un jet de cocktail Molotov lors de la manifestation parisienne du 1er mai.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Serge Malinov
    Serge Malinov     

    La CGT, bras armé de la gauche (au propre comme au figuré), qui se prétend « antifachiste », qui vous em...de en bloquant les routes contre la loi travail...et s’empresse de voter macron qui veut la maintenir,alors que MLP veut la retirer. J’espère qu’une bonne partie d’entre eux verra plus clair en votant au second tour.

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Bizarrement les casseurs ne sont jamais arrêtés on va finir par croire que c'est un complot une manipulation ou alors les flics sont des nuls !

  • Jouberto
    Jouberto     

    La grande classe.
    La famille devrait porter plainte, l'Etat aussi.... ah pardon, c'est vrai qu'il n'y a plus d'Etat.
    Idem pour les propos orduriers visant N.D.A. de la part de chanteurs ou acteurs de second rang.

  • dany-tou
    dany-tou     

    Et une branche de la CGT Publicis qui parle de "poulet grillé "dans un tweet : il fait quoi le ministre ? rien , c'est la gauche !
    J'attends des sanctions sévères de la part du gouvernement ...on peut rêver ! Il faut un dépôt de plainte contre la CGT monsieur Cazeneuve , là, non ?

  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Deux remarques pour le maintien de l'ordre à l'intention des collègues français : en Irlande du Nord, la première ligne mobile est équipée de boucliers transparents de 1,80 m qui forme un excellent barrage contre les cocktails Molotov et derrière la seconde ligne, une troupe de maintien de l'ordre comporte 2 binômes équipés d'extincteurs à hydrocarbures et deux binômes équipés de fusils d’assaut.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Donc, si j'ai bien compris, moi contribuable, je paie des impôts pour payer les policiers afin qu'ils luttent contre les malfaiteurs mais aussi pour que le gouvernement puisse subventionner les malfaiteurs en l'occurrence ici la CGT ; je paie donc pour que les 2 côtés puissent s'affronter, finalement c'est comme quand on va au match, on paie pour voir les 2 équipes s'affronter, heureusement que la CGT n'a pas eu encore l'idée de faire payer les passants pour regarder la manif!

  • skaia64
    skaia64     

    Pas étonnant que le syndicalisme ai si peu de crédit. Encore une institution à réformer d'urgence .

  • SuperContribuable
    SuperContribuable     

    Non, Monsieur Martinez, condamner une nouvelle fois les violences de l'extrême gauche ne suffit pas... A chacune de vos manifs, c'est le même scénario. Une seule solution : rendre les organisateurs d'une manifestation responsables des conséquences de leur rassemblement.
    Et vous Monsieur Fekl, Monsieur Cazeneuve, comment expliquez-vous qu'en plein état d'urgence, avec Vigipirate au plus haut niveau, un cocktail molotiov puisse être introduit en plein Paris au milieu d'une foule de plusieurs milliers de personnes ? Vous avez dit sécurité ???
    La justice fera son travail comme elle l'a fait pour les débordements de la manif anti loi travail, comme elle l'a fait à Viry Chatillon et dans tant d'autres endroits...
    Et le pire, c'est qu'avec Macron, ça pourrait bien continuer !

  • Flomatem
    Flomatem     

    Quel humour !!! Tristes guignols

  • skaia64
    skaia64     


    Certains ont été condamnés pour ce genre de propos plus que déplacés (ex : Durafour/crématoire). On attend pour voir si notre justice est à deux vitesses/deux poids deux mesures. Mais, ne nous faisons pas d’illusion ; les auteur s sont de gauche alors ……………………. Affaire classée.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire