En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Lyon: des policiers municipaux croient arracher un plan de cannabis, ils détruisent une oeuvre artistique

police-municipale
 

La presse se fait l'écho d'une patrouille de la police municipale lyonnaise le 26 juin dernier. Pensant avoir débusqué un plant urbain de cannabis, les agents ont défriché sans ménagement...sans savoir qu'il ne s'agissait pas de cannabis mais d'une oeuvre participant de la Biennale d'architecture de la ville. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lazareto
    lazareto     

    ils ont même les outils pour moissonner , efficaces la PM , pas comme chez moi , je me demande souvent quelle est leur utilité? Nous avons une police nationale et une gendarmerie celà devrait suffire.

    Medianaute
    Medianaute      (réponse à lazareto)

    Je suis d accord retirons une semaine les Polices Municipales juste pour admirer le chaos. J adore les commentaires qui les critiques et qui bizarrement sont très heureux de les trouver au quotidien.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Medianaute)

    En effet, c'est un peu comme ceux qui critiquent avec virulence les vaccins quels qu'ils soient mais qui sont quand même heureux de vivre dans un pays où l'on a éradiqué bon nombre d'épidémies virales grâce à la vaccination.

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à Boz Ramboz)

    Et comment faites-vous la différence entre le conflit d’intérêt et les épidémies virales pas encore signalées ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Medianaute)

    En effet, c'est un peu comme ceux qui critiquent avec virulence les vaccins quels qu'ils soient mais qui sont quand même heureux de vivre dans un pays où l'on a éradiqué bon nombre d'épidémies virales grâce à la vaccination.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Medianaute)

    En effet, c'est un peu comme ceux qui critiquent avec virulence les vaccins quels qu'ils soient mais qui sont quand même heureux de vivre dans un pays où l'on a éradiqué bon nombre d'épidémies virales grâce à la vaccination.

Votre réponse
Postez un commentaire