En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Femme défenestrée à Paris: le voisin interpellé, interné en psychiatrie

L'homme de 27 ans était déjà connu des services de police
 

Mardi matin, une femme de 65 ans est décédée en chutant du 3ème étage d'un immeuble de la rue Vaucouleurs, dans le 11ème arrondissement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • guyeva
    guyeva     

    A PARTAGER MASSIVEMENT

    ASSASSINEE PARCE QUE JUIVE
    EN MARCHE POUR SARAH

    Beaucoup d informations ont été données sur ce qui s est passé ce mardi 4 avril rue Vaucouveurs.

    Voila la veritable version, telle que donnée par Yonathan Halimi, le fils de Sarah, qui est directement informe par la police et le president du consistoire Joel Mergui.

    Le meurtrier est un Noir musulman de 27 ans qui était déjà connu par les services de police, et sortait juste de prison. Dans la nuit du 3 au 4 avril, les voisins entendent une violente dispute au 2e étage, ou il vit avec sa famille. Ils appellent la police, qui sonnent à sa porte. L homme est menaçant, il parle en arabe et effraie les policiers, qui ont peur-a juste titre- d être face à un dangereux radicalise. Ils décident d appeler le Raid pour l interpeller. Ils sont en bas de l immeuble, à attendre du renfort. Pendant ce temps, l homme monte par le balcon au 3 étage, et il force la fenêtre. Il rentre dans l appartement ou Sarah Halimi vit seule, rentre dans sa chambre et la poignarde de plusieurs coups de couteaux au tristement célèbre cri de Allah Ouakbar, que les voisins ont entendus. Sarah est toujours en vie et implore pitié quand il la jette du 3e étage de l immeuble.

    La police ETAIT LA, au pied de l immeuble quand ce fou de l Islam à tué Sarah. Ils savaient qu' un homme potentiellement extrêmement dangereux était dans un immeuble habite par de nombreuses personnes, mais ils n ont pas pu sauver Sarah.

    Aux premiers interrogatoires, l homme a affirmé avoir venge ses frères, et avoir agi au nom du Coran.

    Que faut il de plus comme preuves pour designer ce crime comme ANTISÉMITE ??
    Pourtant, lors d une reunion mercredi avec le ministre de l'intérieur, le president du consistoire s est vu demander des PREUVES.
    Une femme juive poignardée et defenestree au cri de Allah ouakbar par un délinquant musulman qui a justifie son acte par le Coran, quelles preuves manque t il???

    Aucun journal français ne mentionne l hypothèse d un attentat djihadiste. Le député Meyer Habib a dénoncé aujourd'hui le mensonge du gouvernement qui, à 2 semaines des élections, fait tout pour empêcher la diffusion d un nouveau crime antisémite.
    C est aussi l avis du president du Consistoire Joel Merci, qui s est engagé auprès de la famille à tout faire pour que la vérité éclate.

    La douleur de la famille est immense. Les pleurs de ses frères et soeurs, enfants et petits enfants, déchirants. Comment affronter le deuil d une soeur, mere et grand mere qui est parti dans une telle horreur, assassinée dans la violence et la peur ?!

    On ne peut pas changer ce qui a été fait. Sarah Lucy Halimi Attal nous a quittés pour un monde de paix.
    Mais la vérité DOIT ÉCLATER!
    Sarah a été assassinée par un islamiste radicalise au nom du Coran, c est ce que la communauté juive se doit de prouver.

    Vous POUVEZ AGIR.
    D abord en DIFFUSANT ce message, qui représente la version exacte de l histoire racontée de la bouche des enfants de Sarah.
    Ensuite en MARCHANT POUR SARAH.
    Une marche est organisée ce Dimanche 9 avril depuis le metro Belleville jusqu a l immeuble de Sarah, à 11h.
    Enfin en PRIANT pour l elevation de cette âme si pure qui est partie : Sarah bat Marcel.

    ON COMPTE SUR VOUS
    Votre soutien fera la différence

Votre réponse
Postez un commentaire