En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
traoré
 

Les résultats de la contre-expertise sur la mort d'Adama Traoré le 19 juillet 2016 ont fuité mardi soir dans la presse. Mais de manière partielle. Une lecture plus complète confirme qu'Adama Traoré a bien succombé à "un état asphyxique" mais révèle que celui-ci était lié à des maux dont souffrait le jeune homme. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • goodaps
    goodaps     

    Dommage que certains médias s'empressent d'accuser les gestes de la police, alors que l'expertise confirme que Adama souffrait de plusieurs anomalies cardiaques et qu'elles sont bien la source de cet accident malheureux... D'autres accusent l'avocat général d'avoir parlé "d'infection grave", terme certainement maladroit pour une personne qui n'est pas médecin cardiologue... Quel intérêt de déformer, même par omission, la vérité des experts ?...

Votre réponse
Postez un commentaire