En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une manifestation devant la Maison Blanche le 1er juin 2017 après la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord de Paris
 

Donald Trump a mis en avant la défense des emplois américains mais aussi l'absence de preuve de la responsabilité de l'homme dans le changement climatique pour justifier sa sortie de l'accord de Paris. BFMTV.com revient sur le vrai du faux des arguments du président américain.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • DaDa28500
    DaDa28500     

    Mon dieu quelle honte, le plus gros pollueur de la planete refuse ces responsabilités, quelle trace vont-il laisser dans l'histoire, Trump n'est pas à la hauteur, c'est bien dommage surtout pour nos enfants, triste jour pour l'humanité

  • Proserpine
    Proserpine     

    On ne joue pas à vrai-faux pour conclure que tout est faux , on joue à tout est faux ou au pavé breton ( un condamné au milieu d' un cercle ou chacun lance son cailloux à tour de rôle )...un seul exemple avec les USA deuxième pollueur du monde, sans doute, mais l'honnêteté exige de le mesurer proportionnellement au nombre d'habitants et là les premiers pollueurs sont les états du Golfe, prodigieux non . Dans les 10 villes les plus propres du monde,on trouve Minéapolis, aucune ville française, la qualité de l'air en Inde est la plus meurtrière du monde, le progrès n'a jamais crée aucun emploi,il en a toujours supprimé, et les USA paieront comme la France le progrès des Chinois pour être envahi de concurrence déloyale . La COP 21 n' a aucune garantie de retour d'investissement si ce n'est que des chiffons de papiers, reposant sur la bonne volonté de dirigeants qui ne seront plus là dans 4 ans . On doit se limiter à distribuer les aides en fonction des résultats et ce n'est pas le cas .

  • jonah
    jonah     

    A prendre au plus simple, il veut pas donner 2 milliards de dollars à une cause dominée pas les gauchistes. Pourtant les E.U vont récupérer 5 fois cette somme avec les amendes de Volkswagen pour avoir essayé de contourner les lois américaines très strictes sur les émissions automobiles. Paradox hein.

  • Jouberto
    Jouberto     

    Je reste convaincu que si E.Macron avait fait preuve de diplomatie à Bruxelles la position de D.Trump aurait pu changer.
    Un chef d'état ne doit pas se faire une image volontaire au détriment du bien de tous.
    Pour gagner il faut parfois être humble.

    Olivier Girardot
    Olivier Girardot      (réponse à Jouberto)

    C'est de la faute de Macron si Trump se comporte comme un enfant ?

  • pascoole
    pascoole     

    Sur quelles sources BFMTV se base pour dénoncer le VRAI du FAUX ???
    Le capitalisme n'est pas écologique c'est tout.
    Croire en COP21 c'est croire aux bisounours qui sauveront la planète !

  • sclp
    sclp     

    Qu'est-ce que l'on constate depuis que cet énergumène est en place ? il s'évertue à supprimer une par une les avancées mises en place par Obama, l'assurance sociale, la chasse aux loups et ours, et maintenant l'accord sur le climat. La liste va être encore longue, car c'est son égo matinée de racisme qui s'exprime.

Votre réponse
Postez un commentaire