En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre suédois Stefan Löfven, le 14 novembre 2016 à Stockholm
 

Le gouvernement suédois a condamné la "ségrégation" dans une école privée musulmane de Stockholm, où garçons et filles seraient séparés dans le bus et lors des cours de sport.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • dani42
    dani42     

    L'islam est toléré mais les pratiques musulmanes ne le sont pas. Il va bien falloir trancher un jour.

Votre réponse
Postez un commentaire