En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le leader tchétchène Ramzan Kadyrov en décembre 2016
 

Interrogé sur le sort des homosexuels par la chaîne HBO Sport, Ramzan Kadyrov a comparé ces personnes au "démon". "Si il y en a ici, emmenez-les pour que le sang de notre peuple soit purifié", a-t-il déclaré au journaliste.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Alain Poueyto
    Alain Poueyto     

    Ben en tout cas il est ok pour que l'on reçoive chez nous les homosexuels dévorés par Belzébuth!! Trop drôle
    En fait il ne s'oppose pas à l'homosexualité mais chez les autres !!
    Il a un avis donc faut le respecter !!
    Si le pueple Tchtéchène décide la légalisation d e l'homosexualité eh ben c'est à eux de décider et pas à nous !!

  • Gaetan Guttermann
    Gaetan Guttermann     

    "Erreur" de traduction:
    Version correcte: "Que Dieu les maudisse pour ce dont ils nous accusent"
    Version rapportée par les journalistes: "Que Dieu les maudisse pour ce dont ils sont accusés"

  • PlusZero
    PlusZero     

    Ben voyons... ils/elles sont morts ou en prison donc presque morts... combien de temps faudra-r-il pour que les dictatures de tout poil disparraissent????

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à PlusZero)

    Les dictatures ne disparaissent pas, bien au contraire : elles reviennent. Demandes aux Beaudolo, U corsu et autres Mirabelle ce qu'ils en pensent...!

  • PlusZero
    PlusZero     

    Ben voyons... ils/elles sont morts ou en prison donc presque morts... combien de temps faudra-r-il pour que les dictatures de tout poil disparraissent????

  • Julien Gasqué
    Julien Gasqué     

    "Que Dieu les maudisse pour ce dont ils sont accusés. Ils devront en répondre devant le 'Tout-Puissant' "

    Décidément la religion est la plaie de notre temps. Je ne vois ce que son dieu a avoir avec les tortures et les exécutions.

  • Santu Castigu
    Santu Castigu     

    Post supprime , liberte a la francaise .
    Kadyrov a fait des emules.

    PlusZero
    PlusZero      (réponse à Santu Castigu)

    Bienvenue au club!!!

  • boulette34
    boulette34     

    Mon pauvre gars , ton combat est perdu avant de commencer , tu ne peux combattre ce qui existe depuis des millénaires et qui fait partie des réalités de la vie , après libre à toi de les "occulter"

  • jacques62
    jacques62     

    je ne suis pas gay mais je défends les libertés individuelles. Cette idéologie me fait fortement penser au nazisme ! ne soyons pas lâche comme en 1938 , dénonçons la partout dans le monde !

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à jacques62)

    C'est comme pour la liberté d'expression, où commence la liberté individuelles et ou s'arrête-t-elle ? Peut-on faire une blague (niaiseuse certes) à la TV sans finir par perdre son emploi ? Doit-on accepter que des femmes servent d'usine à la GPA ? Doit-on faire des Hétéro Pride ? Accepter que des gens lubriques fassent n'importe quoi dans les rues et aux yeux de tous, alors que cela relève du privé ? Personne ne sait où cela s'arrête mais nombreux s'entendent pour dénoncer ! Regretterez-vous un jour votre dénonciation, lorsque vous verrez des femmes issues de pays sous-développé, maltraitées, offrant leur matrice pour pouvoir manger, dans l'unique but d'assouvir un caprice contre-nature ?

    Mey
    Mey      (réponse à ♥ de France)

    Pour votre gouverne ce charmant pays autorise la GPA, où elle reste cependant interdite aux couples homosexuels. Tout comme bon nombre de pays sous-développés en fait. Mais bien sûr dans vos fantasmes, les homosexuels sont responsables de la condition des mères porteuses, et cela justifie la torture et le meurtre. On est pas à une contradiction près avec les gens comme vous, qui prétendent défendre la condition humaine, tout en ne considérant pas chaque vie comme ayant la même valeur ;)
    "des gens lubriques fassent n'importe quoi dans les rues et aux yeux de tous, alors que cela relève du privé"?
    C'est bien de relayer les fausses informations de votre clique braillarde (La manif pour tous j'imagine?) encore faut-il savoir de quoi vous parlez, parce que non, personne ne fait ça, sous peine de poursuites judiciaires, en fait.
    J'aimerais bien que vous expliquiez le terme contre nature ici, car il semblerait que vous ne maîtrisez absolument pas le vocabulaire que vous employez.

  • Jack Issartial
    Jack Issartial     

    On pourrait poser la question à nos "amis et alliés" de monarchies du golfe et je pense que l'on aurait des réponses du même tonneau.

Votre réponse
Postez un commentaire