En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des soldats philippins lors d'une opération pour déloger des islamistes à Marawi, le 6 juin 2017
 

Après avoir pris le contrôle de plusieurs quartiers de la ville de Marawi dans le sud de l'archipel philippins, les islamistes ayant fait allégeance à Daesh attendant l'assaut de l'armée philippine.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bajul
    Bajul     

    Voilà un bel exemple de laxisme !!! Ils les ont laissés s'installer et créer une zone de non droit !!! Maintenant c'est la guerre , ils sont chez eux et appliquent leurs lois .........

    Bougnulle
    Bougnulle      (réponse à Bajul)

    Vous avez entièrement raison. La région étant musulmane avant même l'invasion espagnole, ils n'auraient jamais du laisser les philippins chrétiens s'installer chez eux après l'indépendance de pays. Ils ont créer une zone où ils appliquent la loi martiale!! Maintenant c'est la guerre! Ils sont chez eux et appliquent leurs lois.........

Votre réponse
Postez un commentaire