En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un homme manifeste mardi à Lagos, au Nigeria, pour réclamer le retour des filles enlevées.
 

Les huit adolescentes, âgées de 12 à 15 ans, ont été kidnappées dans la nuit de lundi à mardi. Plus de 200 lycéennes sont déjà aux mains de Boko Haram, qui affirme vouloir les traiter "en esclaves".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Chabane
    Chabane     

    Malheureusement, la valeur de ces filles a peu de valeur aux yeux de l'étranger!! Une coalition internationale doit être faite pour exterminer et/ou emprisonner ces terroristes, sauvages, mafieux, pervers, criminels, malades mentaux.

Votre réponse
Postez un commentaire