En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des familles de migrants à la frontière entre la Serbie et la Hongrie, le 25 août 2015.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • clara02
    clara02     

    Chaque pays est libre d'accueillir ou non migrants et ce n'est pas à Madame Merkel de dicter sa loi partout en Europe. Après son "coup d'état" d'hier on pourrait faire comme elle et lui renvoyer la politesse au lieu de manger dans sa main.

Votre réponse
Postez un commentaire