En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le district a instauré un couvre-feu de 21 heures à 4 heures du matin à Nosy Be.
 

Un couvre-feu a été décrété vendredi à Nosy Be après le lynchage de trois hommes, soupçonnés du meurtre d'un enfant. La gendarmerie malgache affirme avoir arrêté une dizaine de personnes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • AndricParis
    AndricParis     

    Merci pour l'information.

  • turbo80
    turbo80     

    Au lieu de polémiquer bêtement, attendons que la vérité soit faite !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Non mais en France aussi, hein ... Une nana rousse avec une chat noir, une rumeur de sorcellerie, un bûcher, une corde, une peu de poix, une torche, et hop. Enfin c'était il y a quelques siècles.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Est-ce qu'il y a eu des communiqués officiels malgaches pour condamner cet acte ?

  • ardjdago5
    ardjdago5     

    une centaine d’enfant (confirmés) disparus sur Nosy-Be et Diego…l’enfant retrouvé ne portant pas de trace de morsures(mais bien des traces de scalpel bien droites). l’ile de la Réunion ou L’ile Maurice étant pas loin du tout pour la transplantation…les douaniers facile a corrompre…un malgache (l’enleveur) et deux vazaha ayant avoués…ce qui c’est passé est LOGIQUE ! il s’agit bien de trafiquants d’organes à grande ampleur! Les Malgaches sont un peuple du cœur, d’ailleurs réputés par leur sourire et leur hospitalité, mais serait-ce la goutte d’eau qui a fait déborder la vase ?

  • Yatombinda
    Yatombinda     

    Ce type de déchainement de violence est commun dans toute cette partie de l'Afrique et de l'océan indien. C'est ainsi que l'on tue par milliers les voleurs et les personnes soupçonnées de sorcellerie, crimes rituels etc. Ce que l'on appelle "trafic d'organe" dans le langage populaire n'a rien à voir avec les transplantations des pays du nord. Il faudrait que les journalistes le comprennent et l'explique. Le prélèvement d'organe est toujours assimilé au crime rituel et à la sorcellerie anthropophagique occulte en Afrique et à Madagascar. C’est pour la magie et la sorcellerie que des mutilations sont parfois faites sur des enfants. Mais le plus souvent ce sont des faits non avérés même si la rumeur soulève la population. Dans la plupart des cas, comme ici à Nocy be il n’y a pas d’autopsie. Il faudrait que les autorités malgaches fassent une autopsie. La question principale posée par ces faits qui n'envahissent les médias que parce qu'il s'agit de blancs est de savoir pourquoi ces blancs ont été ciblés par la vindicte populaire. Il y a certainement des raisons. Ce n’est effectivement pas habituellement le cas même si les blancs sont largement soupçonnés de s’enrichir avec la sorcellerie. Les touristes doivent le savoir. Les victimes de ces violences ne sont pas choisies au hasard même quand il s'agit de boucs émissaires. Il y a des caractéristiques de comportements et de relations qui les désignent à la haine et déclenche le passage à l'acte au sein d'une foule déchaînée qui ne fonctionne qu'à la folie collective. S’il est assez clair que ces blancs ne sont pas impliqués dans la sorcellerie anthropophagique, l’imaginaire populaire s’est en tous cas mobilisé sur cette accusation. D’où la folie meurtrière des bourreaux. Ce qui s'est passé pour ces trois hommes s'est produit des milliers de fois dans tous les pays d'Afrique centrale, australe et Madagascar au cours des dernières années. Il y en a les vidéos du Kenya, d'Ouganda ou de Centrafrique sur Youtube. Allez voir. Documentez vous. C'est la même chose qu'à Nosy be.

  • AndricParis
    AndricParis     

    "3000/4000 personnes" sont devenues "plusieurs centaines de personnes". Les médias s'approchent "doucement" de la vérité. Malheureusement, lorsqu'elle sera révélée, la plupart des gens resteront focalisés sur "Malgache = sauvage".

Votre réponse
Postez un commentaire