En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mike Pence recommande à Pyongyang de ne pas éprouver la détermination de Donald Trump 

Mis à jour le
Le vice-président américain Mike Pence à l'entrée de la zone démilitarisée entre les deux Corées le 17 avril 2017
 

Lors d'une visite sur la zone démilitarisée entre les deux Corées et au lendemain de l'échec d'un tir de missile par Pyongyang, le vice-président américain a déclaré que "toutes les options" étaient "sur la table".

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ksven
    ksven     

    Bien sur, si la Corée du Nord envoyait une puissante flotte de guerre vers les côtes américaines, nous serions tous du côté des USA. Et aujourd'hui, le principe de symétrie nous incite à nous ranger aussi du côté de l'agressé. D'autant que les menaces de frappe préventive rappellent trop des discours qu'on croyait enterrés depuis 1945.

Votre réponse
Postez un commentaire