En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'université d'Harvard sous la neige (image d'illustration)
 

Un club exclusivement masculin de l'université de Harvard, aux Etats-Unis, a justifié sa politique de non-mixité de manière surprenante. L'affaire a suscité un tollé et le président du groupe des anciens a dû démissionner.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gugus67
    gugus67     

    Ces males sont issus de familles riches , et ont tous les droits .

  • gugus67
    gugus67     

    Ces males sont issus de familles riches , et ont tous les droits .

  • walter-walt
    walter-walt     

    Trump aussi à fait parti de ce club ? sa ce vois dans leurs discourt ensuite ,comme Busch

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    Il est bon pour aller en Syrie avec Daesh ce president de club. Et ca c'est l'elite, ca promet!

Votre réponse
Postez un commentaire