En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Donald Trump le 27 janvier 2016 au Pentagone
 

Le président des Etats-Unis a mis un sérieux coup de frein au programme de réinstallation de réfugiés, en vigueur depuis 1980. Il a également interdit l'entrée aux ressortissants de sept pays musulmans: l'Irak, l'Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    Je ne sais pas si cela aura un effet ou non mais ou moins il fait quelque chose pour protéger son pays et les américains ! Lui !
    Et il n'a pas pris de vacances, lui !

Votre réponse
Postez un commentaire