En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un membre de la mission de l'AIEA inspecte la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi à Okuma, dans la province de Fukushima (photo diffusée le 17 février 2015).
 

Des capteurs ont mesuré des taux de radioactivité jusqu'à 70 fois supérieurs aux valeurs déjà hautes enregistrées sur le site.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • rmb
    rmb     

    Une énergie soit-disant "propre"...Combien d'accidents faudra t-il encore?? A chaque accident c'est la planète entière qui en subit les conséquences, sans compter ces zones qui resteront irradiées pour des milliers d'années!

  • pinocchio
    pinocchio     

    Tchernobyl et Fukushima et leurs populations respectives irradiées pour des dizaines d'années jusqu'à 40 km de périmètre officiels,
    Vive le nucléaire et le danger qu'il fait courir à l'humanité

    Au fait en France on en est ou sur la fermeture de certaines centrales obsolètes

Votre réponse
Postez un commentaire