En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Capture d'écran du site d'information japonais NHK diffusant la photo de l'homme interpellé.
 

Un jeune homme soupçonné d'avoir participé à un viol collectif a été arrêté en direct devant les caméras jeudi, après une chasse à l'homme qui a mobilisé 4.000 policiers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sienner
    Sienner     

    "La démesure du dispositif peut s'expliquer par le fait que les crimes violents restent assez rares au Japon, où le taux de criminalité est l'un des plus bas au monde."
    Et en France où l'on ironise sur la démesure d'un tel dispositif, le taux de criminalité est vraiment exemplaire, et le nombre de violeurs arrêtés prodigieux. Les coqs debout dans le fumier, comme d'habitude.

Votre réponse
Postez un commentaire