En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La petite Raudhatul Jannah (à droite) et sa mère, lors de leurs retrouvailles jeudi à Meulaboh sur l'île de Sumatra, en Indonésie.
 

Les parents de Jannah avaient survécu au terrible tsunami de 2004, mais ils avaient abandonné tout espoir de retrouver leurs enfants vivants. La petite fille vivait chez des pêcheurs, qui la croyaient orpheline.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire