En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'audition jeudi au Sénat américain de James Clapper, chef du renseignement américain.
 

Les chefs espions américains ont répété jeudi que la Russie avait mené une campagne "aux multiples facettes" pour interférer dans l'élection américaine. Donald Trump, lui, reste sceptique. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Mordicus
    Mordicus      

    "C'est confirmé"..... tout comme les armes cachées de destruction massive de Saddam........, le mensonge incroyable des "renseignements américains" qui a permis la guerre folle en Irak avec toutes ses conséquences que nous vivons aujourd'hui.

  • norton_13
    norton_13      

    quel aveu d'incompétence et de faiblesse !

  • GOGGOS
    GOGGOS      

    TRUMP devrait instruire une procédure pour crimes contre l'humanité aux responsables US de la guerre injustifiée en Irak et les centaines de milliers de morts, Ceux qui ont affirmé la présence d'armes de destruction massive.

  • Google-110084903132911032810
    Google-110084903132911032810      

    Trump pourrait faire un grand nettoyage de ces services. Il veut qu'il en sorte de l'information et non pas de la propagande.

  • wagner
    wagner      

    ils n'arrivent pas à admettre qu'ils ont perdu les élections

    jonah
    jonah       (réponse à wagner)

    Si si. Ce qu'ils veulent pas admettre est qu'ils avaient une mauvaise candidate avec un mauvais stratège.

Votre réponse
Postez un commentaire