En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les images de vidéosurveillance du parc montrent le jeune garçon pointer son arme factice, un jouet, sur des passants.
 

Tamir Rice, 12 ans, a été abattu samedi par deux policiers alors qu'il jouait dans un square avec un pistolet, qui s'est révélé factice. Alertés par les passants, les officiers n'avaient pas eu connaissance de cette information mais ont tiré seulement quelques secondes après leur arrivée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "l'opératrice omet de préciser que l'arme est un jouet"
    Tout comme vous omettez de préciser que l'opératrice ne le sait pas.

  • Amina
    Amina     

    En 2012 lors d'un séjour dans un camping dans le sud de la France, un gamin blanc, hollandais, jouait avec un pistolet factice et il l'a pointé à 3 reprises sur moi, en faisant Pan pan pan; je suis noire. Il l'a ensuite pointé sur une animatrice du mini club ...une noire également en faisant pan pan pan. J'ai senti cette femme très gênée. Il ne le pointait sur aucun des blancs qui passaient. Ses parents étaient présents et ne disaient rien. Ensuite il l'a pointé sur ma fille de 12 ans en faisant pan pan pan. Alors là j'ai vu rouge car l'acte raciste était avéré; Je suis allée le voir prête à lui tirer les oreilles, il s'est enfui en se moquant de moi. Ses parents gardaient le silence. J'ai vécu aux USA, quand un enfant blanc joue avec de faux pistolets, on dit qu'il ne fait que jouer. Quand c'est un enfant noir qui fait de même, on le voit comme un potentiel criminel.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Amina)

    Parce que la plupart des gangs aux USA sont noirs ou hispaniques.
    Si vous voyez un fourgon entrer dans un lotissement d'une cité dortoir, selon que ce sont des roumains ou pas qui sortent, vous présumez ou non un cambriolage.
    Simple question de probabilité.

    CHCASTILLO
    CHCASTILLO      (réponse à Amina)

    Je ne suis pas d'accord, je vis aux Etats Unis actuellement et je constate que ceux qui creent et cautionnent ce racisme dont vous parler ce sont ceux qui s'en disent victime, et qui font encore une difference entre deux personnes de couleurs ou de cultures differentes, dans votre cas comme aux Etats Unis, ceux qui sont a incrimines et qui doivent etre juges, sont les parents, cet enfant qui vous menacait avec son pistolet factice aurait du se prendre une belle rouste par ses parents, et aux Etats Unis il devrait y avoir une prise de conscience de certains parents qui autorisent leurs enfants a jouer et a menacer des passants voir pire les force de l'ordre avec ces armes factices, il faut se poser les bonnes questions, l'origine de chacun de ses drames vient uniquement d'un probleme de personnes, d'education, et en aucun cas de racisme,
    Bien a vous

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à CHCASTILLO)

    Corrigez moi si je me trompe mais les jouets "armes factices" sont illégales aux USA.
    Une jouet doit être immédiatement identifiable (en général c'est le bout du canon qui est rouge vif).

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Amina)

    C'est probablement la faute des enfants blancs qui ne rentrent pas suffisamment dans des gangs.
    Faudrait lancer une campagne d'incitation au nom de l'égalité.
    Enfin c'est marrant que vous soyez le seul à avoir le droit d'interpréter les actes des gens de couleur différente.

    Amina
    Amina      (réponse à HeyBaal)

    "Enfin c'est marrant que vous soyez le seul à avoir le droit d'interpréter les actes des gens de couleur différente." un peu exagéré quand même alors que je n'ai fait qu'un seul commentaire et que je n'ai jugé aucun des autres commentaires.

    Amina
    Amina      (réponse à HeyBaal)

    Ah bon, j'ai dit cela ? Vous amplifier et en plus vous interprétez pas mal aussi . Chacun use de son droit. Le mien vous dérange ?

  • Amina
    Amina     

    En 2012 lors d'un séjour dans un camping dans le sud de la France, un gamin blanc, hollandais, jouait avec un pistolet factice et il l'a pointé à 3 reprises sur moi, en faisant Pan pan pan; je suis noire. Il l'a ensuite pointé sur une animatrice du mini club ...une noire également en faisant pan pan pan. J'ai senti cette femme très gênée. Il ne le pointait sur aucun des blancs qui passaient. Ses parents étaient présents et ne disaient rien. Ensuite il l'a pointé sur ma fille de 12 ans en faisant pan pan pan. Alors là j'ai vu rouge car l'acte raciste était avéré; Je suis allée le voir prête à lui tirer les oreilles, il s'est enfui en se moquant de moi. Ses parents gardaient le silence. J'ai vécu aux USA, quand un enfant blanc joue avec de faux pistolets, on dit qu'il ne fait que jouer. Quand c'est un enfant noir qui fait de même, on le voit comme un potentiel criminel.

  • sclp
    sclp     

    C'est l'approche des policiers qui est bien surprenante "à la cow-boy". En France les gendarmes seraient venus "de loin" et en approchant derrière les arbres tout en demandant au suspect de lever les mains en l'air. Cette intervention brutale et au plus proche d'une personne prétendue armée fait penser fortement que les policiers n'avaient guère de craintes pour eux-mêmes ... De plus pourquoi l'opératrice demande lors du signalement s'il s'agit d'un noir ou d'un blanc ? Dans les deux cas c'est un être humain identique !

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à sclp)

    En France les enfants qui se servent des armes à feu ça reste rare (pour l'instant).
    Aux USA ça l'est moins.

    En France on autorise les armes jouets à être ressemblantes.
    Aux USA c'est interdit : si ça ressemble à une arme, légalement c'est que ça en est une.

    En France un passant abattu parce que la police a mis trop de temps à intervenir on considère que ce sont des choses qui arrivent.
    Aux USA c'est inacceptable.

    Après Charlie Hebdo et le Bataclan, est-ce que sclp a toujours le même avis sur les comportements de cow boy ou s'est-il rangé du côté des amateurs d'état d'urgence ?

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à sclp)

    Ca va pas être pratiques d'identifier des suspects en les désignant comme des humains identiques.

    Frank Maclow
    Frank Maclow      (réponse à sclp)

    non (à moins d'être aveugle) un homme noir n'est pas identique à un homme blanc ou à un asiatique. C'est pour cette raison qu'ils font ce signalement. Il s'agit de mieux pouvoir identifier un individu quand la police arrive sur les lieux. Rien a voir avec une quelconque discrimination. Vous pouvez donc baisser votre pancarte contre le racisme, vous n'en aurez pas besoin dans ce cas précis.

  • mysanthrope 42
    mysanthrope 42     

    je ne comprends pas qu'un gamin puisse braquer des gens en pleine avenue avec un flingue....factice peut-être maintenant qu'on le sait..... si ça avait été un vrai.... le pauvre flic serait un héros....!....la légitime défense de soi-même et d'autrui ne peut se discuter que si on est encore vivant....( plus simplement,.... mieux vaut-être le boucher que le cochon )....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bon sinon j'attends toujours l'indignation face aux voleurs, aux agresseurs, aux parents qui laisse leur gamin de 12 ans aller jouer avec une réplique d'une véritable arme dans une ville pas vraiment connue pour la qualité de sa sécurité publique.

    fabien37
    fabien37      (réponse à HeyBaal)

    replique d'une vrai armes ca c'est toi qui la ajouté,on sait seulement que c'etait une factice peut de la qualité qu'on trouve a peine a 5€ sur les marché,voleur agresseur chacun merite sa peine,mais en tuant a tout tout ce q'on fait c'est endurcir un peu plus la delinquance qui deviendras de plus en plus violente

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    On sait ?
    Qui sait ?
    Quand ?
    Le policier le savait-il ?
    Non, bon alors qu'est ce que ça change concernant le contexte de son acte ?

    fabien37
    fabien37      (réponse à HeyBaal)

    bah les vrais arme s'achete comme un hamburger la bas,il vont pas interdire les pistolet pour gamins,

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    Là tout de suite je peux aller acheter librement dans un magasin d'outillage.
    J'ai le droit, aucun problème.

    Mais si je vais dans un lieu publique en la brandissant face aux gens, la police rappliquera illico et c'est NORMAL.
    Si un agent se trouve face à moi et sent que sa vie est en danger, tous les états de droit du monde lui reconnaissent le droit de faire ce qui est en son pouvoir pour défendre sa vie et c'est NORMAL.
    Bref le fait d'avoir le droit d'acheter un outil ne signifie pas avoir le droit d'en faire n'importe quoi sans avoir à en assumer les conséquences, et là encore c'est NORMAL.
    Cette responsabilité pèse sur les épaule de l'adulte, et s'il s'agit d'un enfant, sur celle de ses parents ou de ses proches.



    NORMAL !

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à HeyBaal)

    *une hache ....

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    Quel est le rapport entre le fait d'avoir le droit d'acheter un truc et d'avoir carte blanche pour s'en servir n'importe comment ?
    Aucun.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    Merci la modération d'avoir supprimé la distinction entre vente et carte blanche, avec vous le débat intelligent avance (ou pas)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Sinon j'ai toujours été fasciné par le jugement des gens qui ont toutes les cartes en main.
    Ca me fait penser à ces gens devant leur TV qui disent au héros "il est derrière toi, tu le vois pas ?"
    Bah non il le voit pas, toi t'es spectateur, t'as accès à des infos que les protagonistes n'ont pas.
    Là c'est pareil.
    Qui te dit que SUR L'INSTANT le gamin passe pas son initiation pour entrer dans un gang ?
    On attend de voir s'il tue quelqu'un pour en être sûr ?
    Bah on peut pas.
    Donc cette info on l'a pas.
    Donc l'agent doit faire avec et gérer du mieux qu'il peut.

    patriote13
    patriote13      (réponse à HeyBaal)

    Bien raisonné !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Une version difficile à croire tant il semble difficile d'évaluer qu'il s'agit d'un enfant et d'un jouet en à peine quelques secondes."

    J'ai du mal à comprendre votre logique.
    Vous sous-entendez qu'il est peu probable qu'il s'agisse d'une erreur parce que les conditions d'identification étaient difficiles ?

    Ou vous estimez que selon eux l'action étaient réfléchi, ce qui est peu probable.

  • Frank Maclow
    Frank Maclow     

    Il faut comprendre qu'au États-Unis, tous le monde est armé, et a chaque fois qu'un policier approche quelqu'un pour un banal contrôle, il sait qu'il risque sa vie. Lorsqu'on a une demi seconde pour prendre une décision qui va déterminé sa vie ou sa mort, on a pas le temps de 'assoir par terre pour réfléchir et se dire :" elle doit surement être en plastique cette arme"

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Frank Maclow)

    Bah tout simplement le type qui agit le fait avec les infos en sa possession, contrairement à tous les mongoliens qui se complaisent dans le "il suffisait que" alors que 1/ ils ne savent pas de quoi ils parlent et 2/ ils ont accès à des données que l'agent n'a pas.
    Les mêmes "il suffisait que" qui sont toujours parti à la pêche ou qui regardent courageusement ailleurs quand une agression se déroule devant eux.

    fabien37
    fabien37      (réponse à Frank Maclow)

    et s'il un peu parano c'est pas de chance c'est ca?

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    M'enfin le flic est blanc, s'il est abattu par un noir y a peu de chance pour qu'on en entende parler.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à fabien37)

    Et si le gamin est venu passer son initiation pour entrer dans un gang et qu'il tue un passant, c'est pas de chance c'est ça ?
    Et si le policier hésite et que le gamin l'abat c'est pas de chance c'est ça ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quelles conclusions est-on censé tirer de cette "bouillie de pixels" ?

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire