En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des partisans du président déchu Mohamed Morsi, le 5 juillet, au Caire.
 

Près d'une semaine après l'éviction du président égyptien Mohamed Morsi par l'armée, qui entraîne une crise interne émaillée de violences en Egypte, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont octroyé une aide financière afin de soutenir l'économie du pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • A Jamais
    A Jamais     

    Sachant que l'armée égyptienne est plus ou moins sous la houlette US (pour une fois que c'est une bonne chose) l'Arabie Saoudite & Co doivent agir en collaboration avec les USA, comme ils le font depuis des décennies d'ailleurs...donc pourquoi pas, on verra la suite !

  • Vendetta
    Vendetta     

    Et nous si on réussi à virer Hollande on nous donne combien?

Votre réponse
Postez un commentaire