En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
SPAIN, Madrid : (FILES) A picture taken on August 7, 2014 shows the entrance to the Carlos III hospital in Madrid where two late Ebola patients had been treated. An assistant nurse who treated two Ebola patients at a Madrid hospital is infected with the virus herself, health officials said on October 6, 2014 in what is believed to be the first time a person has contracted the disease in Europe. AFP PHOTO / GERARD JULIEN
 

Employée de l'hôpital Carlos III à Madrid, où sont morts en août deux missionnaires malades d'Ebola rapatriés d'Afrique, l'aide-soignante est atteinte du virus. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  •  JOHANN
    JOHANN     

    Pas confiance au autorité du pays la preuve le retour des djihadistes sur notre sol .

  • marie-france
    marie-france     

    A en croire Touraine...La France est prête à combattre Ebola, au vu de ce que fait le gouvernement depuis qu'ils sont en place...Y a de quoi douter et pire ne pas y croire

  • marie-france
    marie-france     

    Attendre 5 jours pour cette aide soignante avant d'être déclarée atteinte d'Ebola...Inacceptable, à en croire cette histoire, nous sommes loins d'être à l'abri....Attendons nous au pire

  • bouledog
    bouledog     

    L'aide soignante espagnol était protégée au niveau 2 au lieu du niveau 4 , de la négligence de tout ces bons à rien qui prennent
    le virus à la légère , ces pays auraient du être mis en quarantaine
    des personnes reviennent de ceux ci et quelques jours après la maladie se déclare

  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    risque zéro !!??!! Pas de menace épidémique !!??!! Résultat.... Contamination dans une chambre d'hôpital soit-disant ultra sécurisée, à pression négative et tout le tremblement et il y a quand même propagation !!!!! A méditer pour notre avenir qui était déjà bien noir !

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Début de panique, comme a l’époque de de la grippe aviaire. Un seul chiffre. En Afrique, Ebola 3000 morts, Paludisme 650 000 morts ! la grosse différence c'est la médiatisation.

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à 1PourAvis)

    le taux de mortalité des infectés également non ?
    Plus de 50%

    cecileb
    cecileb      (réponse à 1PourAvis)

    VRAI

  • chimaira
    chimaira     

    Bientôt en France.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La France n'a aucun moyen pour faire face à une telle épidémie,il est évident qu'avec ce gouvernement laxiste et internationaliste qui laisse entrer des milliers de clandestins,ce pays ne pourra pas médicalement soigner ses habitants.

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à mirabelle57)

    Ah ca faisait longtemps que ce n'etait pas la faute de Hollande....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La France n'a aucun moyen pour faire face à une telle épidémie,il est évident qu'avec ce gouvernement laxiste et internationaliste qui laisse entrer des milliers de clandestins,ce pays ne pourra pas médicalement soigner ses habitants.

  • patriote13
    patriote13     

    En Fraance,une place de ministre de la santé va etre bientot libérée !

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire