En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Slaviansk, un séparatiste pro-russe se prépare à affronter les forces de police ukrainiennes.
 

La tension ne semble pas prête de retomber dans l'est de l'Ukraine où des morts et des blessés ont été annoncés par Kiev. Dimanche matin, le ministre de l'Intérieur avait annoncé le lancement d'une "opération antiterroriste" à Slaviansk, en réponse à une série d'attaque des pro-russes, samedi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

83 opinions
  • Sevastopol
    Sevastopol     

    http://www.klagemauer.tv/?a=showportal&keyword=bildung&id=2389

  • Sevastopol
    Sevastopol     

    HeyBaal tu devrait lire un peu l'histoire de l'Ukraine si cette question t’intéresse. La famine n'a pas été infligé qu'aux ukrainiens - les russes, les juifs, les grecs, les tatars et d'autres ont passé par là. En ce qui concerne le référendum du 16 mars - la population en a fait une grande fête, la mobilisation du jamais vu et tout ça parce que ils avez vachement envie de vivre en paix et ne pas voir leur villes brûlées et détruites par les extrémistes de Bendera (si ce personnage ne te dit rien - consulte les Polonais) qui se préparer déjà venir dans "des trains d'amitié" pour faire changer lavis des criméens. Les habitants de Sébastopol ont la culture russe de l'arrière grand-père au dernier petit fils Ils n'ont jamais parlé l'Ukrainien. Je te dirais un secret : les villes de Kharkov, Lougansk, Donetsk, Marioupol, Melitopol et bien d'autres ont été fondée par les Russes et ne sont devenues "Ukrainiennes" qu'après la révolution de 1917, et ce n'est pas pour autant que le peuple est devenu Ukrainien proprement parlant. J'avais suivis de près le référendum du 16 mars non seulement sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les webcam des villes de Crimée: là j'ai enfin cru que la démocratie puisse exister. Je crois que l'on peut prendre exemple de la presqu'île pour faire valoir nos positions lors de nos propres élections en France.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    au moins les medias ne nous emm*rdent plus quotidiennement avec la Syrie... :))

  • Arthur76
    Arthur76     

    Il faut partager votre secret :)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La Crimée n'est plus russe depuis les accords de Minsk. Mais justement, pourquoi vous ne remettez pas en cause l'appartenance des nombreuses régions à la France ? Parce que c'est pas le beau Vladimir se déplaçant torse-poil sur un étalon qui l'exige ? :)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Qu'est ce qui vous empêche de ne croire ni l'un ni l'autre ? @Arthur76 et oui c'est logique, d'ailleurs ils auraient bien aimé balancer sur Sarkozy mais bon c'est la Libye, hein, ils n'ont ni téléphone, ni TV, ni internet. Ils se déplacent dans des chars à boeuf et vivent dans des maisons en terre :)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est l'ONU qui donne le point de départ, les conditions et la légitimité des interventions. Une subtilité qui a dû vous échapper.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Je me demande comment ça se fait que je devine les résultats du lotos depuis 6 mois. Et oui, puisque je vous le dit :)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ils ne font marche arrière à vos yeux que parce que vous les voyez mouillé dans des tas d'obscurs complots.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La partie de l'Ukraine qui demande son autonomie c'est pas la région qui a été la cible d'un génocide des ukrainiens par les russes, qui réclament aujourd'hui la démocratie, après avoir envoyé des forces militaires sur place pour garantir la sincérité du référendum ? :)

Lire la suite des opinions (83)

Votre réponse
Postez un commentaire