En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
COLORADO SPRINGS, CO - JULY 29: Republican presidential nominee Donald Trump walks on stage at the Gallogly Event Center on the campus of the University of Colorado on July 29, 2016 in Colorado Springs, Colorado. The Trump rally came the day after Hillary Clinton accepted the Democratic nomination for president. Joe Mahoney/Getty Images/AFP 
Joe Mahoney / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
 

Donald Trump est de plus en plus souvent contesté au sein du Parti républicain, dont il est le candidat désigné dans la course à la Maison Blanche. Bien que faibles, les chances de le voir abandonner ou être écarté par sa formation sont désormais évoquées par la presse. Car d'un point de vue strictement réglementaire, il existe une possibilité. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire