En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Mis à jour le
Des soldats de l'armée française portent sur leur uniforme un patch aux références nazies explicites, comme on le voit ici.
 

Une photo montrant un soldat français en Centrafrique avec un insigne nazi sur le bras a été publiée puis retirée de la page Facebook des services de communication de l'armée.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
296 opinions
  • Juanito Alonso
    Juanito Alonso     

    Les oies sauvages est un chant militaire allemand ,Il a intégré le répertoire de l'armée française après la Seconde Guerre mondiale. Beaucoup de chants militaires allemands font partis désormais du répertoire français.Je ne vois pas pourquoi le fait que ce soit allemand de la seconde guerre mondiale ,on devrait l'interdire.Tant que le message n'est pas incitation au crime.Hitler adorait son berger allemand,doit on euthanasier cette race qui symbolise l'allemagne? le fait d'avoir un berger allemand signifie t'il que l'on est antisémite ?

  • tika
    tika     

    @Le maquis de Grandrupt:

    Tout ceci est très bien, et j'admets que la devise exalte un certain esprit de corps et de patriotisme auquel on peut s'attendre d'un corps militaire. Mais il n'y a aucune raison qu'un blason sur un uniforme soit en allemand, et encore moins qu'il reprenne mot pour mot une devise de la Waffen SS. Parce que là, la loyauté à la patrie et aux valeurs républicaines est définitivement remise en question, non?

  • Juanito Alonso
    Juanito Alonso     

    Les drapeaux de l’armée française portent tous les mentions « République française » et « Honneur et patrie ». Cette dernière est remplacée, depuis le 30 décembre 1920, par « Honneur et fidélité » sur les drapeaux et étendards des régiments étrangers. Les képis blancs sont particulièrement fiers de cette particularité, car elle évoque l’attitude glorieuse de la Légion au combat, l’esprit d’abnégation et le respect de la parole donnée, s’il le faut, jusqu’au sacrifice suprême.
    HONNEUR ET FIDELITE = EHRE UND TREUE

Lire la suite des opinions (296)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •