En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une pancarte illustre le combat de l'armée nigériane contre Boko Haram en juillet 2015.
 

Des soldats soupçonnés d'appartenir au groupe islamiste Boko Haram ont attaqué le village de Zango, dans le nord-est du Nigéria, faisant onze morts et de nombreux blessés. Mais l'assaut témoigne des difficultés actuelles de l'organisation terroriste. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • La comtesse
    La comtesse     

    et tous ces massacres au nom de la RATP, la grande Religion d' Amour, Tolérance et Paix, bien sur !


























































































































































    .

  • deuxc
    deuxc     

    bfm, il faut aller sur le terrain pour revenir avec la vérité!

Votre réponse
Postez un commentaire