En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Membres d'une équipe de recherche du vol MH370 dans l'océan Indien.
 

Même si les débris repérés au large de l'Australie appartenaient au Boeing disparu depuis près de deux semaines, l'épave de l'avion est encore loin d'être retrouvée. Explications.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Critik
    Critik     

    l'affaire est d'autant plus curieuse que si le pilote a tenté un amerrissage qui a réussit, comme ce fut le cas dans l'Hudson River il y a peu de chances de retrouver des débris ! la cellule peut être entière et avoir coulé depuis mais il y aurait des canots de sauvetage a l'eau ! une seule chose est certaine, c'et qu'on ne cherche pas dans la bonne zone !

  • Couette
    Couette     

    Surement pour leur vitesse relativement faible et l'étendue des recherches...Une fois des débris localisés ça sera surement utile :)

  • Philippe Dobbelaere
    Philippe Dobbelaere     

    je ne comprends pas pourquoi depuis le debut de cette catastrophe personne ne parle de l utilisation de sous marins!!!!!!!!!!

  • timinet
    timinet     

    Drôle d'article! Si les débris sont retrouvés les familles sauront au moins que l'avion s'est bien crashé et qu'il n'y a plus d'espoir pour les passagers. Ca vous semble anecdotique?

Votre réponse
Postez un commentaire