En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a ouvert la porte au versement de compensations à la Russie par la Turquie, à la suite de l'affaire concernant un avion russe abattu par la chasse turque. (Photo d'illustration)
 

La Turquie est prête "si nécessaire" à verser des compensations à la Russie pour l'avion russe abattu par la chasse turque lors d'une mission en Syrie, l’année dernière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire