En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une femme manifeste pour le droit à l'avortement à Washington en janvier 2017 (image d'illustration)
 

La loi obligeant les femmes à demander la permission au "père" de leur fœtus avant de pouvoir avorter, entrera en vigueur à la fin du mois de juillet en Arkansas.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Mathilde Farges
    Mathilde Farges     

    Et donc la victime de viol devra demander le consentement à son violeur si celui-ci veut bien qu'elle avorte le foetus. Le même violeur qui n'aura pas écouté et entendu le non de la victime (en d'autres mots, la victime n'aura pas consenti)... Quel beau foutage de gueule...

    Une femme dispose de son corps!

  • Mathilde Farges
    Mathilde Farges     

    Et donc la victime de viol devra demander le consentement à son violeur si celui-ci veut bien qu'elle avorte le foetus. Le même violeur qui n'aura pas écouté et entendu le non de la victime (en d'autres mots, la victime n'aura pas consenti)... Quel beau foutage de gueule...

    Une femme dispose de son corps!

  • randy norman
    randy norman     

    très bonne décisions

  • randy norman
    randy norman     

    très bonne décision .trop de mères criminelles !

  • Jean-Claude Rodriguez
    Jean-Claude Rodriguez     

    Adiil93 c'est pas un peu misogyne tes propos?

  • benpardi!
    benpardi!     

    Nous devrions leur envoyer Christine Boutin et Frigide Bargeot, elle s'épanouiraient là bas plus qu'en France, non ?

  • sylvie la
    sylvie la     

    encore des mecs qui décident pour les femmes c'est de pire en pire depuis qu'ils ont élu un hurluberlu président avec la même idéologie

Votre réponse
Postez un commentaire