En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'est de l'Ukraine, devenu un terrain de guerre en un an.
 

L'insurrection antigouvernementale dans l'est de l'Ukraine a débuté le 6 avril 2014, avec des occupations de mairies par les séparatistes pro-russes. Un an plus tard, l'est est devenu un champ de guerre, dont un habitant sur sept a fui, avec entre 6000 et 10.000 de morts civils et militaires. Les combattants ont des difficulté à faire comprendre leurs motivations. Tous souhaitent la fin des combats, sans rien vouloir céder. L'édito d'Harold Hyman. 

Harold HYMAN

Journaliste, spécialiste géopolitique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • georges
    georges     

    M. Lymann manque d'objectivité.
    Il ne parle pas des rebelles UKRAINIENS ni de certaines de leurs revendications légitimes : demande d'une autonomie fiscale vis à vis de Kiev , demande de l'arret de la répression gouvernementale à leur égard...

    Et puis M.Lymann vous dites que l'Europe peut faire pression sur la Russie ? Mais cela risque de déboucher sur une guerre.
    Non merci faites cela sans moi!

Votre réponse
Postez un commentaire