En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Misao Okawa entourée de ses proches. Cette japonaise née le 5 mars 1898, était jusqu'à mercredi, la doyenne de l'humanité.
 

La doyenne de l'humanité, une Japonaise, s'est éteinte mercredi, après avoir soufflé 117 bougies. Une Américaine née en 1898 lui succède, suivie de près par trois autres dames également nées avant 1900. Ce sont les dernières personnes à avoir traversé tout le 20e siècle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Dire que ces gens ont vu ou connu l'époque où l'électricité arrivait à peine, le télégraphe, les deux guerres mondiales, une flopée de présidents, hommes historiques du siècle dernier, vu l'arrivée de la TV, de l'informatique, les appareils mobiles alors qu'à leur naissance et pendant une bonne partie de leur vie on était loin de tout ça.
    La longévité biologique c'est déjà une forme d'exploit mais le véritable exploit c'est d'avoir pu esquiver toutes ces petites choses aléatoires et imprévisibles, maladies incurables, accidents, agressions, crimes, guerres pouvant raccourcir dramatiquement la durée d'une vie.
    Combien auraient pu eux aussi vivre jusqu'à 110 et plus si un événement dramatique n'avait mis un terme à leur séjour sur Terre ? On ne le saura évidemment jamais.

Votre réponse
Postez un commentaire