En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des migrants accueillis dans un centre à Villeurbanne, dans le Rhône.
 

Le démantèlement du plus grand bidonville de France, la "Jungle" de Calais, a débuté lundi dernier. 6.400 migrants ont été disséminés dans ces centres d'accueil et d'orientation, partout en France. En majorité, ces réfugiés viennent d'Afghanistan, du Soudan, et d'Erythrée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Facebook-10153885850567056
    Facebook-10153885850567056      

    Il faut régulariser les réfugiés qui veulent l'asile en France car ce n'est pas une situation acceptable. De plus il faut que les pays occidentaux arrêtent de bombarder ces pays et de les laisser en paix. La Libye empêchait les migrants de traverser la Méditerranée mais Sarkozy et son ami BHL ont décidé de semer la discorde là bas donc maintenant il faut assumer les conséquences.

  • Facebook-10153885850567056
    Facebook-10153885850567056      

    Il faut régulariser les réfugiés qui veulent l'asile en France car ce n'est pas une situation acceptable. De plus il faut que les pays occidentaux arrêtent de bombarder ces pays et de les laisser en paix. La Libye empêchait les migrants de traverser la Méditerranée mais Sarkozy et son ami BHL ont décidé de semer la discorde là bas donc maintenant il faut assumer les conséquences.

Votre réponse
Postez un commentaire