En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les pompiers dégagent les arbres tombés sur la chaussée. Des milliers de foyers dans l'Ouest de la France sont encore privés de courant.
 

Après avoir soufflé sur un grand tiers Ouest de la France, la tempête Qumeira se déplace vers le Nord-Est. Les alertes orange pour vents forts ont été levées mais des crues sont toujours à craindre dans le Finistère et le Morbihan.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a un peu plus d'un an les journalistes se foutaient de gens qui faisaient des provision de flotte, de nourriture, des réchauds, des couvertures, etc. en les caricaturant comme de "braves débiles paranoïaques" attendant la fin du monde. Aujourd'hui qu'est ce qu'on conseille aux gens ? D'avoir chez eux de l'eau, de la nourriture, des réchauds, des couvertures, etc. Et les "braves débiles paranoïaques" sont non seulement à l'abri de la plupart des dangers mais ils sont aussi les premiers sur le terrain à aider les autres. Un de ces 4 un journaliste parisien devra affronter une situation accidentelle excluant le confort électrique, l'eau qui coule quand on tourne un robinet ou l'approvisionnement des supérette, dans un délai de temps mettant en péril son mode de vie. Et peut être qu'il verra d'un autre oeil ces hurluberlus qui osent prendre leurs distances avec le mensonge de la fiabilité du confort moderne.

  • yapapire qeux
    yapapire qeux     

    cherchez-pas depuis le6 mai 2012, il flotte ! la faute à qui ?

Votre réponse
Postez un commentaire