En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les ONG avaient claqué la porte de la conférence sur le climat à Varsovie en novembre.
 

Pour la responsable climat de l'ONU, l'histoire a encore deux fins, mais nos choix sont désormais déterminants pour l'avenir de la planète. Laurent Fabius et John Kerry ont également reconnu l'urgence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • samma
    samma     

    Laurent Fabius reconnaît l'urgence mais ne reconnaît pas la nécessité, par exemple, d'en finir avec le diesel en France. Un brassage de vent, comme d'habitude !

  • coucou85
    coucou85     

    Toyt a fait seulement il y'a un fossé entre la consommation éfrené et celle qui est raisonnée.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tous ces gens qui écrivent des messages contre la pollution et la croissance sur leurs appareils électroniques made in china ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et oui, tout le monde sait que la pollution nationale est moins polluante que la pollution étrangère. A un point tel qu'on préférerait que les usines qui crachent leurs jolis nuages multicolores soient sous nos fenêtres plutôt qu'à l'autre bout du monde.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est l'industrie et la production qui polluent. On peut avoir une croissance avec très peu de pollution. Surtout en occident où l'activité est énormément tertiaire.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est l'homme et certaines espèces qui sont dans le pétrin. La terre a connu des périodes où la pire des pollutions humainement imaginables était un quotidien paisible, avec la faune et la flore qui allaient avec.

  • coucou85
    coucou85     

    Tant qu'il y'aura des idiots pour miser sur la croissance on est pas prêt de voir l'écologie passer au premier rang, à un moment donné va vraiment falloir faire un choix entre le fric et l'ecologie si on ne veut pas finir de ruiner et poluer nos ressources a vitesse grand V, franchement si les extra terrestres nous observent ils doivent vraiment nous prendre pour des débiles a détruire nos propres ressources, ce qui revient a scier la branche sur laquelle on est assis...l'homme est intelligent vous avez dit??

  • For Ever
    For Ever     

    Du gros n'importe quoi ! La Chine n'arrêtera pas ses usines poubelles pour autant, ainsi que toute l'industrie mondiale !

  • Bitonio
    Bitonio     

    vive la mondialisation et le transport des hommes et marchandises tout autour de la planète. Seul le nationalisme sauvera l'humanité

  • EmLS
    EmLS     

    Ce n'est pas "La Terre qui est dans le pétrin" mais plutôt nous qui avons un gros problème. La terre existait avant la société de consommation et existera après. La terre peut se passer de l'être humain mais l'être humain a besoin de la terre

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire