En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Mali: L'opération Barkhane est devenue une mission à haut risque pour les militaires français

Un hommage national sera rendu la semaine prochaine aux trois soldats français tués au Mali. Leur blindé a été touché par l'explosion d'une mine dans le Nord du pays. Tous membres du 511e régiment du train d'Auxonne (Côte-d'Or), ils étaient présents sur le territoire malien dans le cadre de l'opération Barkhane, visant à installer la stabilité dans la région du Sahel et à lutter contre le terrorisme. La France y est engagée militairement depuis le début 2013. Ces nouveaux décès portent désormais à 17 le nombre de militaires tués depuis le début de l'intervention militaire dans le pays. Bien que l'opération Barkhane se transforme peu à peu en mission à haut risque, 3 500 membres des forces françaises sont toujours déployés et mobilisés au Mali. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 13 avril 2016.

Mise en ligne le 13/04/2016

Sur le même sujet