En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Le mouvement "Nuit debout" se poursuit malgré les débordements de la nuit dernière

Des voix commencent à s'élever, à droite et à gauche, pour demander la dissolution de "Nuit debout" après les débordements, qui ont eu lieu la nuit dernière dans la capitale. L'ancien Premier ministre François Fillon a jugé que la poursuite du mouvement, qui dépasse désormais la seule opposition au projet de réforme du Code du travail, "n'était pas compatible avec l'état d'urgence". François Vauglin, maire socialiste du 11ème arrondissement de Paris, où se déroule "Nuit debout", s'est prononcé pour l'évacuation de la place de la République, même si les participants affirment que les casseurs sont extérieurs à leur mouvement. L'autorisation de la préfecture d'occuper la place prend fin ce soir. - Avec: Rémi Féraud, maire du 10ème arrondissement de Paris. Et Robi Morder, spécialiste des mouvements lycéen et étudiant, président du Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants (GERME). - Week-end Direct, du dimanche 10 avril 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/04/2016

Sur le même sujet