En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Huit femmes accusent un ancien président du MJS d'agressions sexuelles et de harcèlement

Le Parti socialiste est à son tour frappé par une affaire d'agressions sexuelles. Thierry Marchal-Beck, ancien président du Mouvement des jeunes socialistes entre 2011 et 2013, est visé par des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles, portées par 8 jeunes femmes, qui témoignent dans les colonnes de Libération. Les faits se seraient déroulés entre 2010 et 2014. À l'époque, toutes les victimes étaient militantes ou cadres du MJS, antichambre et pouponnière des futurs cadres socialistes. Son comportement aurait été connu de nombreux cadres. - On en parle avec: Roxane Lundy, Secrétaire nationale au projet du MJS, candidate à la présidence du mouvement, en contact avec de nombreuses victimes présumées. Et Marie Allibert, porte-parole d'Osez le Féminisme ! - BFM Story, du jeudi 16 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 16/11/2017

Sur le même sujet