En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

Aeham Ahmad, pianiste syrien sur le chemin de l'Europe

Le dernier conseil européen de l'année se tient pour deux jours à Bruxelles, avec au menu la crise des migrants qui secoue l'Europe depuis l'été. Dans ce cadre, nous avons choisi de vous parler d'une histoire extraordinaire. Il s'appelle Aeham Ahmad, il a 27 ans. Ce prof de piano a fait de la musique une forme de résistance en Syrie, jouant en pleine guerre au milieu des ruines. Surnommé le pianiste de Yarmouk, il s'est fait connaître à travers ses vidéos publiées sur le web. Après s'être fait brûlé son piano par Daesh, il a entamé la "route de la mort", cette route depuis la Syrie jusqu'en Europe où tant de réfugiés ont perdu la vie depuis le début des conflits. Il a rejoint l'Allemagne où il donne désormais de nombreux concerts. - Un document "Grand Angle BFMTV" du jeudi 17 décembre 2015.

Mise en ligne le 17/12/2015