BFM Var
Var

"C'est mon combat": une Ukrainienne marche jusqu'à Kiev pour récolter des fonds

Née en Ukraine, Natalia habite à La Londe-les-Maures depuis plus de 20 ans. Elle a déjà effectué neuf voyages humanitaires dans son pays natal depuis le début du conflit.

Avec son sac à dos et la force de ses jambes, elle souhaite récolter des fonds. Née en Ukraine, Natalia Zadorojna vit dans la commune de La Londe-les-Maures, dans le Var, depuis ses 8 ans. Très engagée depuis le début du conflit entre son pays natal et la Russie, elle est également la président de l'association la main Franco-ukrainienne.

Le 1er août dernier, elle s'est lancée dans un nouveau challenge: rejoindre Kiev à pied depuis Paris, soit un voyage de 2223 kilomètres. Elle parcourt actuellement 40 kilomètres par jour.

"Je pense qu'on peut dénoncer les injustices de mille et une façons différentes. Chacun à la sienne. Je ne suis pas quelqu'un qui serait capable d'aller faire la guerre mais je peux me mettre en situation de difficulté, je peux essayer d'attirer l'attention et le regard des gens", témoigne-t-elle au micro de BFM Toulon Var.

Neuf voyages humanitaires

Sur les réseaux sociaux quelques jours avant son départ, Natalia confiait avoir pensé abandonner toute idée de projet avant de retrouver la motivation et la détermination de se battre.

"C'est mon combat, c'est les souvenirs de mon enfance, les premières vacances de mon fils, les fruits les plus savoureux que j'ai pu goûter dans ma vie.. Je veux aider cette armée au courage sans nom", avait-elle déclaré sur Facebook.

L'Ukrainienne a déjà réalisé neuf voyages humanitaires depuis le début du conflit, notamment un pour ramener dans le Var sa mère, qui affirme être "fière" d'elle mais également inquiète. Cette fois, Natalia souhaite aller encore plus loin.

"On veut collecter masse de don. Vous allez voir qu'on ne va pas rigoler, je vais traverser cette frontière, ce que j'ai déjà fait. Mais je ne suis pas allée assez loin pour sensibiliser les gens donc on va aller plus loin", affirme-t-elle à notre micro.

Le lien de la cagnotte est disponible sur la page Facebook de l'association de Natalia.

Céline Rolland avec Marine Langlois