BFM Business

Votre smartphone risque-t-il d'être privé de connexion Internet le 30 septembre?

Antutu a détecté que 2,64% des smartphones qui se connectent à ses services sont des copies

Antutu a détecté que 2,64% des smartphones qui se connectent à ses services sont des copies - Jung Yeon-Je - AFP

Plusieurs articles évoquent une évolution technique pouvant empêcher de nombreux smartphones d’accéder à Internet à la fin du mois. Une crainte largement exagérée.

C’est une bien obscure histoire de certificats de sécurité qui semble prendre une ampleur inattendue. D’après un article de blog du spécialiste en cybersécurité Scott Helme, une partie des appareils connectés à Internet pourraient rencontrer des difficultés de connexion à compter du 30 septembre 2021. Une annonce qui a poussé certains médias à évoquer “des millions” de smartphones concernés. Pourtant, l’immense majorité des utilisateurs français ne verront aucune différence.

Pour comprendre la situation, il faut revenir au fonctionnement de tels certificats. Il s’agit de bouts de code informatique chargés de sécuriser la connexion entre un terminal et un site Web. L’utilisation d’un certificat en particulier dépend du système d’exploitation, mais aussi de son navigateur Web. A la fin du mois et comme l’annonce Scott Helme, l’un de ces certificats sera modifié et ne fonctionnera plus avec certains smartphones.

Smartphone vieux de dix ans

Concrètement, les machines concernées ne seront en aucun cas “coupées” d’Internet, mais pourraient rencontrer des messages d’erreurs en se connectant aux sites faisant appel à ces certificats.

Une situation problématique, qui ne devrait pourtant concerner qu’une poignée d’utilisateurs. Comme le précise Scott Helme sur son blog et comme le rappelait le site spécialisé Next INpact en décembre 2020, les smartphones Android concernés sont ceux qui n’ont pas reçu la version 2.3.6 d’Android… sortie il y a dix ans.

Chez Apple ce sont les iPhone qui n’ont pas reçu iOS 10 qui seront potentiellement concernés. Autrement dit, qui n’ont pas été mis à jour depuis cinq ans. Par ailleurs, tous les iPhone depuis l’iPhone 4 - sorti il y a 11 ans - peuvent migrer vers cette version d’iOS et donc résoudre le problème.

Dans l’Hexagone, le nombre de smartphones concernés par ces limitations est difficile à estimer, mais devrait constituer une part infinitésimale de l’ensemble des mobiles en circulation. Et même ces derniers peuvent contourner le problème en se contentant d’installer le navigateur Firefox, qui n’est pas concerné.

Dans l’immense majorité des cas, les Français pourront donc utiliser leur mobile normalement ce 30 septembre et par la suite. La plupart de ceux qui disposent d’un smartphone ancien et voient apparaître un message d’erreur lié aux certificats de sécurité en naviguant sur le Web pourront résoudre le problème grâce à une simple mise à jour de leur système d’exploitation.

“Le plus important n’est pas la date de fabrication de l’appareil mais la date de mise à jour. Vous pouvez avoir des appareils récents utilisant de vieux systèmes d’exploitation” précise ainsi Scott Helme à BFMTV.

Notons que le problème ne se limite pas aux smartphones, les certificats de sécurité étant utilisés par de nombreux appareils comme des ordinateurs ou des consoles de jeu vidéo. Là encore, l’immense majorité des - rares - difficultés pourront être réglées par une simple mise à jour.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech