BFM Business

Une femme échappe à un viol grâce à son Apple Watch

L'Apple Watch Series 5

L'Apple Watch Series 5 - BFMTV.COM

Au Canada, une femme s’est retrouvée face à un agresseur sexuel à son domicile. Elle a pu prévenir discrètement la police, en utilisant sa montre connectée.

Ce mardi, John Joseph Macindoe a plaidé coupable face à un tribunal canadien, alors qu’il est accusé d’effraction avec intention de commettre une agression sexuelle, rapporte Radio-Canada. Les faits remontent au 1er avril 2019 et se sont déroulés à Calgary, la plus grande ville de l'Alberta. Une femme, dont les nom et prénom n’ont pas été communiqués, est allongée dans son canapé lorsqu’un homme pénètre dans son appartement, avec l’intention de la violer. En toute discrétion, et alors que son téléphone n’est plus à portée de main, elle envoie un SMS à son compagnon par le biais de son Apple Watch, permettant à ce dernier de prévenir la police.

Le smartphone subtilisé

“J’ai pensé que j’allais mourir” explique la victime à Radio-Canada. D’après les premiers éléments de l’enquête, son agresseur, qu’elle connaissait, préparait l’agression de longue date. Au domicile de John Joseph Macindoe ont été retrouvés des sous-vêtements de la victime, des sachets contenant quelques uns de ses cheveux, ainsi qu’un plan de son appartement. Une photo d’elle était également utilisée comme fond d’écran sur l’ordinateur de Macindoe.

Selon la femme, l’agresseur a intentionnellement subtilisé son téléphone alors qu’il la pensait endormie, afin de l’empêcher d’appeler à l’aide. Lors de son interpellation, quelques minutes après que la police a été prévenue, il était en possession d’un sac contenant un couteau, ainsi qu’un bâillon, des préservatifs et de la drogue.

Lancée dans une nouvelle version en septembre dernier, l’Apple Watch accorde une part grandissante à la protection de ses utilisateurs. En plus des nombreuses fonctions de santé, la montre connectée est capable de détecter des chutes, afin de prévenir les accidents domestiques et d’appeler automatiquement les secours. Début 2019, un habitant de Tours avait quand à lui été pris en charge aux urgences, après que la montre a détecté une fibrillation auriculaire.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech