BFM Tech

Twitter double la limite des tweets, à 280 caractères

Twitter. (photo d'illustration)

Twitter. (photo d'illustration) - AFP

Twitter a annoncé ce mardi soir son intention de transformer l'essai et de permettre désormais à ses utilisateurs, s'exprimant dans des langues employant l'alphabet latin, d'écrire des tweets de 280 caractères. Certains avaient déjà pu le faire ces dernières semaines car le réseau social avait voulu tester cette innovation.

Twitter a décidé de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer à 280 caractères après un test réussi, a annoncé le groupe américain mardi, une nouveauté qui fait figure de mini-révolution pour le réseau social.

"Notre but était de rendre (l'allongement) possible tout en s'assurant que l'on conservait la vitesse et la brièveté qui font de Twitter, Twitter. En regardant les résultats (du test), nous sommes ravis d'annoncer que nous avons atteint notre but et que nous lançons le changement dans toutes les langues" où la limite des 140 caractères posait problème aux utilisateurs, a écrit sur son blog le réseau social, qui avait lancé le test auprès de certains utilisateurs en septembre.

Twitter à la relance

"Nous avons observé que lorsque les gens avaient besoin de plus de 140 caractères, ils twittaient plus facilement et plus souvent", poursuit le groupe, qui tente de se relancer alors qu'il perd toujours de l'argent.

Paradoxalement, le groupe se réjouit aussi du fait que les utilisateurs test ont néanmoins continué à poster majoritairement des messages en moins de 140 caractères, préservant ainsi "la brièveté" de Twitter, qui le distingue, par exemple, de Facebook. Twitter s'attend donc à ce que la nouvelle limite soit finalement peu utilisée par les twittos.

Les internautes asiatiques ne sont pas concernés

L'allongement ne concerne que les messages en caractères latins, rappelle le réseau, car c'est surtout en anglais, espagnol, portugais ou français que la limite de 140 caractères semble poser parfois souci aux utilisateurs, contrairement à ceux qui écrivent en japonais, coréen ou chinois.

9% des tweets en anglais et 7% en français atteignent 140 caractères, des proportions qui tombent à environ 1% avec le passage à 280, assure aussi le groupe basé à San Francisco (ouest des Etats-Unis). Twitter estime que la limite à 140 caractères fait perdre du temps à l'utilisateur, qui doit modifier ou couper son message, au risque de se décourager et de ne pas twitter du tout. 

R.V. avec AFP